L’université d’été de la LCR en Languedoc Roussillon

Cette fois ci encore, l’université d’été de la LCR est organisée du 22 au 27 août à Port Leucate, à une trentaine de kms, au sud de Narbonne.
Ouverte tant aux militant-e-s qu’aux sympathisant-e-s ou aux curieux, c’est un moment exceptionnel riche en rencontres, débats, échanges, ce dans un cadre convivial au bord de la mer.
Un millier de personnes y ont participé en 2007.
Cette année une part importante des débats sera consacrée au NPA.

PRESENTATION

Depuis 17 ans, la LCR tient son université d’été au mois d’août. Le succès a été croissant. D’environ 200 camarades au départ, nous avons atteint un millier de participant-es l’année dernière.

Depuis plusieurs années, elle a lieu dans un village de vacances donnant directement sur la plage de Port Leucate (Aude).
Le lieu permet aussi bien des échanges souvent passionnés autour d’un verre sur la terrasse, que la détente sur une plage.
Elle répond à plusieurs objectifs ou attentes militantes :
– Lieu de rencontre et de débats entre camarades de la LCR, sympathisant-es et militant-e-s d’horizons divers.
– Formation des nouveaux-elles dont l’intégration est rendue plus facile par le côté convivial du séjour.
– Approfondissement des questions qui se posent aux militant-es tout au long de l’année, avec le recul nécessaire et la possibilité de se poser et de réfléchir au calme.
– Réflexion et élaboration de questions programmatiques.
– Rencontres avec des militant-es du mouvement social et avec des intellectuel-es qui ont choisi de venir débattre sur des sujets qui sont de leur compétence ou qui correspondent à leurs préoccupations essentielles.
– Rencontre et débats avec des camarades issus d’autres pays (notamment en Europe, Afrique, Moyen Orient)

Le fonctionnement :

Durant 4 jours, le programme est de fait assez intensif, tout en étant à la carte en fonction des gouts de chacun-e
Tous les jours, le matin de 9h à 12h, et l’après-midi de 14h à 17h, des ateliers et débats ont lieu en parallèle. Les ateliers de discussion et de formation sont simultanés (jusqu’à 8), il faut donc choisir. C’est peut-être frustrant, mais cela permet, dans la mesure du possible, de fonctionner en n’étant pas trop nombreux et de favoriser ainsi les échanges avec les intervenants ou les autres participants.
De 17 h 30 à 19 H sont organisés des débats et tables rondes en plénier. Il n’y a, en principe, qu’un seul atelier dans ce créneau, sur des thèmes majeurs liés à l’actualité.
Le soir, plusieurs activités sont possibles : film, débats, soirée de solidarité ou simplement conversation autour d’un verre avant l’ouverture de la disco.

Quand et où ?

Accueil dés le vendredi 22 août
après-midi.
Départ le mercredi
27 août 2008 après le petit
déjeuner.
A Port Leucate – entre Narbonne et Perpignan –, dans le village « Les
Carrats », qui donne directement sur la
plage.

Comment se rendre à port
leucate ?

PAR LA ROUTE : Autoroute A9,
sortie Leucate, puis voie express littoral ;
ou
RN 9, échangeur D 627, puis voie express.
Possibilité de covoiturage depuis les villes de la région si vous nous prévenez à temps

EN TRAIN : Gare de Leucate la
Franqui. Il existe des navettes
publiques qui relient la gare au
village « Les Carrats ».
Il est recommandé
d’arriver à Port Leucate avant 17 h 30.
Les départs devront avoir lieu le mercredi
entre 8 h et 11 h.

Comment s’inscrire ?
L’université d’été est ouverte à toutes les personnes que cela intéresse.

Il est cependant nécessaire de réserver sa place à l’avance. Chaque année, le nombre de participant-e-s augmente pour atteindre un millier en 2007. Cette année, les préinscrptions sont plus nombreuses et plus précoces que d’habitude. Les inscriptions seront closes le 15 août, mais peut être avant en fonction des places disponibles.
Les tarifs (voir plus bas sur cet article) comprennent l’hebergement et le repas mais aussi une partcipation à la location des infrastructures.
Les tarifs sont proportionnels aux revenus. Ceux qui gagnent plus paient plus afin de permettre à ceux qui gagnent moins de pouvoir venir.

Vous pouvez télécharger la fiche d’inscripion en PDF en cliquant ici
.

Pour tout contact :
lcr_universite_ete@yahoo.fr

PROGRAMME

L’université 2008 et les débats au sein du NPA :

Cette année est évidemment une année particulière avec une large place aux débats qui traversent le NPA.
Deux moments particuliers ont été prévus :
Le premier jour (samedi 23 août) : après un pot convivial en fin d’après-midi, sans doute organisé par régions afin de faciliter les rencontres entre différentes villes, un meeting se tiendra le soir avec Olivier Besancenot, des représentants du NPA et des animateurs-trices des luttes, ce qui devrait donner à cette initiative une plus grande visibilité médiatique.
Le dernier jour (mardi 26 août) : la journée est entièrement consacrée au NPA, en ouvrant une discussion large sur ce que devraient être l’utilité, l’intervention et le programme d’un nouveau parti anticapitaliste. En deux temps : d’abord autour de son projet et de que pourraient être les contours d’un programme ou d’un manifeste du nouveau parti (thèmes abordés le matin) ; ensuite plus précisément sur ses possibilités d’intervention et de construction dans la période actuelle (thèmes abordés l’après-midi).
L’université d’été pourrait être close par un grand débat en plénier à 17h30.

Le programme des trois premiers jours

Formation élémentaire
Le choix n’est pas encore arrêté entre deux cycles :
– Le capitalisme et l’exploitation ; la Commune de Paris et la question de l’Etat ; le Front populaire, la gauche au pouvoir et la grève générale.
– Le stalinisme ; le PCF ; la formation de la IV° Internationale

Cycle Lecture du capital
– Plan et logique du Capital
– Crises et lois tendancielles
– Exploitation et aliénation

Cycle de formation : Le parti dans l’histoire du mouvement ouvrier,
– Parti, syndicats, mutuelles… diversité du mouvement ouvrier
– La social-démocratie et l’expérience des partis de masse
– Partis d’avant-garde et parti mondial de la révolution
– Du parti d’avant-garde au parti large : le débat dans la ligue et la IV° internationale.

Cycle Mai 68
– Le mai prolétaire, grèves ouvrières et grève générale
– Portée et limites de mai 68 : la question du pouvoir.
– Le mouvement ouvrier et le mouvement social bouleversé par 68
– Mai 68 dans le monde

Cycle questions internationales
– La Chine
– L’Amérique latine, les résistances à l’impérialisme
– L’Algérie
– La Palestine
– Les USA.
– La Kanaky. Avec une partie solidarité en soirée : film et débat

Commission Culture
– Mai 68 et la culture
– La « petite histoire d’amour de la télévision et de la politique »

Commission LGBTI
-Luttes et revendications Lesbiennes, Gay, Bi, Trans et Intersexes
– Mouvements et théories Queer

Cycle la situation politique en France et en Europe
– L’Europe : reconstruire des résistances aux politiques libérales (à partir des exemples polonais, italiens…)
– Les banlieues : à préciser
– Un thème à déterminer en fonction de l’actualité : Sans-papiers ? Sarkozysme ?

Cycle Commission Nationale Ouvrière
– La santé et la protection sociale
– les attaques sociales du gouvernement Sarkozy et du patronat dans les entreprises
– Les réformes dans l’éducation nationale et la RGPF
– Représentativité syndicale, syndicalisme et luttes des classes

Cycle sur la crise économique
– Le capitalisme d’aujourd’hui.
– 2008 : la crise au Nord et au Sud.

Cycle féminisme
– Oppression des femmes, Féminisme
– Femmes, migrations et travail.

Cycle écologie
– Du Grenelle de l’environnement à l’émergence d’un capitalisme vert ?
– -Agriculture : quelles politiques agricoles aujourd’hui, quelles alternatives ?

Cycle antiraciste
Racisme et capitalisme : du colonialisme à l’immigration choisie

Cycle jeunes
-Les luttes de la jeunesse
-Le processus de Bologne et les réformes de l’enseignement supérieur

Thèmes divers : Autour d’un livre : « La princesse de Clèves ».

Cycle élu-es
– L’organisation administrative du territoire national en 2 parties
– Finances : éléments d’analyse financière, comment lire les documents budgétaires et comptables ?, Comment analyser les comptes de la commune ?
– Elaboration d’un budget, quel budget alternatif ?
– Quel statut pour la fonction publique territoriale ? Quel statut de l’élu-e ?
– Les services publics locaux
-La démocratie locale, le fonctionnement des assemblées délibérantes
– Pourquoi aller dans les institutions ?

Débats en plénier à 17 h
– Dimanche : L’Europe après le non irlandais : la présidence française, les élections européennes de 2009
– Lundi : La situation politique et sociale à la rentrée.

Les soirées
Nous avons à ce jour les thèmes suivants
1 – Soirée Kanaky avec un film
2 – Le dernier film de Marcel Trillat et débat avec l’auteur : « Le Silence dans la Vallée », sur les salariés de Nouzonville.
3 – Les copain-es « 68 non-stop » qui avait filmé sur la campagne électorale viennent de sortir le film de Chris Dehond sur 68.

Le programme de la quatrième journée

Matinée : éléments de programme pour un nouveau parti anticapitaliste

1) Crise économique, exploitation, guerres : peut-on encore réformer le capitalisme ?
2) Qu’est-ce que la classe ouvrière aujourd’hui et la lutte de classe ?
3) La lutte contre l’oppression et toutes les formes de discrimination.
4) Ecologie et socialisme.
5) Des luttes d’aujourd’hui au pouvoir des travailleurs demain : la transformation révolutionnaire de la société.
6) Le socialisme au 21° siècle : reconstruire un projet d’émancipation à la lumière des bilans et des expériences passées.
7) Sans patries ni frontières : la construction d’une nouvelle internationale.
8) Cycle élu-e-s : démocratie locale et fonctionnement des assemblées élues

Après-midi : actualité, fonctionnement et intervention d’un nouveau parti anticapitaliste

1) Les défis d’une refondation, face au PCF et à la Social-démocratie : que reste-t-il de la gauche et du mouvement ouvrier aujourd’hui ?
2) Utilité et fonctionnement d’un parti pour l’émancipation.
3) Parti et syndicats : faut-il y militer, comment et pourquoi faire ?
4) Démocratie et bureaucratie au sein du mouvement ouvrier.
5) Intervention dans la jeunesse : luttes et organisation de la jeunesse.
6) Intervention dans le mouvement féministe : état des lieux et reconstruction d’un courant « lutte de classe » dans le mouvement féministe.
7) L’internationalisme, la lutte contre l’impérialisme
8) Cycle élu-e-s : pourquoi aller dans les institutions.

Débat de clôture de l’université d’été à 17h30 : Pour la fondation d’un nouveau parti anticapitaliste
Débat qui pourrait être animé par le comité national de pilotage du NPA, autour des échéances et des perspectives pour la rentrée d’un processus constituant désormais officiellement lancé depuis la conférence nationale de juin (ou autre thème, à débattre au sein du comité national).

TARIFS PROPORTIONNELS AUX REVENUS

>

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page