Montpellier : Mobilisation intersyndicale contre la privatisation de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Suite aux nombreuses réformes du gouvernement qui visent à privatiser les universités (Loi d’autonomie, Plan Campus, Plan réussite en licence…) et de la recherche (par le démantèlement du CNRS en instituts notamment),

les enseignants-chercheurs, les personnels et étudiants des 3 universités de Montpellier et du CNRS se sont réunis pour mener ensemble des actions pour résister à cette politique de casse du service publique de l’enseignement supérieur et de la recherche.
Un appel à des assemblées générales a été signé par la CGT (UM1, UM3, SNTRS, Cemagref), la FSU (SNESUP, SNCS), l’UNSA (SNPTES) et Solidaires (Sud Recherche-EPST, sud éducation et sud étudiant) et 3 AG ont déjà eu lieu sur les facultés de sciences et de lettres, ainsi qu’au CNRS.

De nouvelles initiatives ont été prises suite à ces assemblées générales, notamment l’appel à

– une nouvelle AG sur l’université des lettres Paul Valéry le 28 octobre (12h, amphi C),

– une manifestation lors de la venue de Valérie Pécresse à Montpellier le 5 novembre (16h) au Corum.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page