SOLIDARITÉ AVEC GAZA : LA MOBILISATION SE POURSUIT

Samedi 24, un rassemblement s’est à nouveau tenu place de la comédie à Montpellier. Vendredi 23, un meeting Palestine a eu lieu à la fac des lettres.

Lire ici sur le site du monde le récit d’habitants de Gaza sur le comportement criminel de l’armée israëlienne.


Communiqué unitaire :

HALTE AU MASSACRE DU PEUPLE PALESTINIEN !

Un million et demi de personnes assiégées, affamées, bombardées depuis 18 mois c’est une punition collective et donc un crime de guerre aux termes de la 4e convention de Genève art.33Bis.
Un million et demi de personnes qui subissent une agression d’une violence sans précédent de l’armée israélienne, c’est encore un crime de guerre !

L’union Européenne a donné le feu vert à Israël pour ce crime en décidant à l’initiative de sa présidence française, et contre le parlement européen, du « rehaussement » des relations Union Européenne -Israël.

NOUS EXIGEONS :

–  L’arrêt du massacre 
–  La levée immédiate et totale du blocus 
– La suspension de tout accord d’association entre l’UE et Israël 
–  Des sanctions immédiates contre Israël 
– La protection de la population de Gaza et de tout le peuple palestinien
– L’application par Israël des résolutions de l’ONU

REUNION PUBLIQUE
Vendredi 23 JANVIER à 19H
Université Paul Valéry – Amphi A
Route de Mende (Tram Bleu : Arrêt Saint Eloi)

avec
Abderaouf Ouazzani président de l’AFD (Alliance for Freedom and Dignity)

Michèle Sibony porte-parole de l’UJFP (Union Juive Française pour la Paix)

Denis Sieffert directeur de Politis

Tareq Ara président de la GUPS (Union des Etudiants Palestiniens)

Premiers signataires :
Association France Palestine Solidarité (AFPS34), Association des Palestiniens Languedoc-Roussillon (APLR), Association des Travailleurs Algériens en France (ATAF), ATTAC Cévennes Sud, Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP34), Centre de Documentation Tiers Monde (CDTM 34), CIMADE, Collectif des Musulmans de France (CMF), Comités Unitaires pour une Alternative au Libéralisme (CUALS34: Paillade, Petit Bard Cévennes, Centre), Fédération Syndicale Unitaire (FSU), Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), Ligue des Droits de l’Homme Montpellier et Sète (LDH), Mouvement pour une Alternative Non violente (MAN), Mouvement pour le Désarmement, la Paix, la Liberté (MDPL), Mouvement Immigration Banlieue (MIB), Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF), Mouvement de la Paix (MLP), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA) Parti Communiste Français (PCF), Participation et Spiritualité Musulmanes (PSM), Parti de Gauche (PG), Les Verts Languedoc Roussillon, Vivre en Paix

À lire dans ROUGE
Le piège du racisme et du communautarisme
La note sanglante
Sarkozy :
La politique de l’esbroufe

Silence, on massacre

Dans Rouge du 08 janvier :
Carnage à Gaza

Sarkozy, l’ami d’Israël
Solidarité avec Gaza

Le poison antisémite

photos cipp 34 17/01/09

MIDI LIBRE : Édition du dimanche 18 janvier 2009 Article de Sandra CANAL
Pour voir l’article sur le site de Midi Libre, cliquez ici.

Montpellier : Un cimetière d’enfants palestiniens sur la Comédie

Ils s’appelaient Moaz, Reem, Youssef, Ahmed, Mohamed, ou encore Aya… Cent petits cartons blancs dressés sur la place de la Comédie pour dire la mort de ces enfants martyrs tombés sous les tirs israéliens durant ces vingt-deux derniers jours.

Non, à Montpellier, les manifestants venus exprimer leur soutien aux Palestiniens n’étaient pas aussi nombreux qu’à Nîmes ou à Marseille. Seulement 700, selon la police. A peine plus d’un millier, selon les organisateurs. A Montpellier pourtant, la manifestation d’hier après-midi restera à jamais gravée dans les mémoires. Pas de marche, pas de défilé ni de surenchère de banderoles. A la place, un cimetière des enfants martyrs. Derrière chaque prénom, une bougie. Et tout à coup… des bruits de tirs crachés par un haut-parleur. Glaçant. Le collectif
d’associations emmené par Rachid Aboutayeb a voulu « faire autrement ». Mettre en scène le quotidien de la bande de Gaza. D’un côté, des hommes, des femmes et des enfants déguisés en Palestiniens. De l’autre, des hommes armés, grimés en soldats israéliens. « Bouge pas, sale terroriste, je vais vous buter, toi et ton enfant ! » Une voix pré-enregistrée résonne cruellement sur la Comédie. Une femme gît au sol sur son enfant. « Nous ne faisons que résister à vos agressions. Arrêtez ! »

Un quart d’heure de théâtralisation. Déjà, dans la foule, les larmes coulent. Les femmes ne parviennent plus à contenir l’émotion. La colère s’étouffe dans un saisissant silence. Quelques hommes donnent de la voix. « Nous sommes tous palestiniens ! » « Sanctions contre Israël », « Israël terroriste ! » Une petite fille s’avance. Entre ses mains, la photo d’un cadavre. Le théâtre de rue cède ensuite la place au discours engagé. « Depuis hier, les médias nous abreuvent de l’histoire d’un héroïque pilote d’avion américain. Ils en font une affaire exemplaire et le mettent à la Une. Comment peuvent-ils faire l’éloge de ce pays qui arme les soldats israéliens ? (…) Si les morts étaient israéliens (…), Mandroux et Frêche seraient déjà en Israël, les élus seraient dans les rues. Partout on organiserait des réunions, une chapelle ardente serait érigée au kiosque Bosc… Pour Ingrid Betancourt, voyez tout le raffut et rien pour 1 200 personnes assassinées. (…) Les limites sont dépassées. (…) Lors des prochaines élections, souvenez-vous ! Il faut faire payer à nos élus leur complicité criminelle. Ils sont restés muets. » Et une voix off d’égrener l’histoire de Gaza. De 1947 à aujourd’hui, de résolutions en conventions, de blocus en cessez-le-feu. « Arrêtez de faire l’amalgame entre Israël, juifs et sionistes. (…) L’humanité a soif de justice et de paix. »

Communiqué du CIPP 34

ARRÊT IMMÉDIAT DES MASSACRES, RETRAIT DES TROUPES ISRAÉLIENNES, LEVÉE TOTAL DU SIÈGE ET DU BLOCUS DE GAZA,

Depuis hier tous les grands médias de France ne cessent de nous parler de cet héroïque pilote nord américain qui a sauvé la vie de 155 personnes… Cette affaire est effectivement exemplaire, mais pas comme voudraient nous le faire croire les grands médias. Cette affaire est exemplaire de la façon dont les médias procèdent pour mieux masquer ce qui est important et déformer la réalité. (bien sûr l’Humanité, Rouge, Politis et quelques autres journaux, présentent les choses correctement, comme FR3 Montpellier aussi, mais ce sont des exceptions !)

Les grands médias se servent de l’acte courageux d’un pilote pour occuper la une et exhalter les états unis tout entiers. Mais comment peuvent-ils oser faire aujourd’hui l’éloge d’un pays dont le gouvernement arme le bras israélien qui massacre le peuple palestinien ? comment peuvent-ils faire la une sur le sauvetage de 155 personnes au moment même où plus de mille personnes sont tassassinées ? Au moment même où une fois de plus une école de l’Onu vient d’être bombardée par l’armée Israélienne ?

Décidément la discrimination et le racisme s’exercent même à l’égard des morts, c’est ignoble !.

Parce que la liste des martyrs ne cesse de s’allonger : plus de 1200 morts dont plus de 400 enfants ! le tiers des martyrs sont des enfants ! est-ce que vous vous rendez compte de la barbarie de l’attaque israélienne plus de 400 enfants morts pour qui ? pour quoi ?!

Si les morts étaient israéliens la planète serait à feu et à sang, les médias consacreraient à longueur de journée toutes les émissions à l’événement, il y aurait un deuil national d’une journée, La Gazette de Montpellier ferait numéro spécial sur N° spécial, tiendrait même un stand sur la Comédie, la maire de Montpellier Mme Mandroux serait en Israël avec G. Frêche, tous les élus du conseil général, tous les élus du conseil régional seraient dans la rue, des portraits géants des enfants assassinés seraient suspendus dans toutes les rues à chaque lampadaire ; les drapeaux israéliens remplaceraient les décorations de Noël, dans toutes les écoles on organiserait des réunions d’informations, on ferait faire des dessins aux enfants pour les envoyer en Israël aux petits frères et soeurs des victimes, les messes se succèderaient à la grande cathédrale St. Pierre de Montpellier, une chapelle ardente serait ouverte au kiosque Bosc sur l’esplanade…

Le pays agresseur d’Israël serait déjà exclu de l’ONU, tous les pays auraient rompu leurs relations diplomatiques et économiques avec l’agresseur et les portes avions US, ainsi que tous les bataillons de l’ONU seraient sur place…et bien sûr la protection des civils israéliens aurait été immédiate dès les premiers morts et jamais la communauté internationale n’aurait permis un tel massacre – et c’est tant mieux !-.

Vous trouvez que j’exagère ? pas du tout, regardez par exemple tout le raffut qu’ils ont fait pour une seule personne, pour Ingrid Betancourt par exemple, bien sûr que son enlèvement était injuste et qu’il fallait la libérer, mais comment peut-on justifier une telle mobilisation pour une personne et ne rien faire pour 1200 personnes assassinées dont 400 enfants. I. Betancourt était un symbole, soit, mais que penser des médias et des politiques qui ont orchestré cette opération, qui se sont levés par milliers pour un symbole mais qui n’ouvrent pas la bouche, qui ne lèvent pas le petit doigt contre la mort de 1200 personnes dont 400 enfants !! Ce sont pourtant des crimes de guerre et un crime contre l’humanité !

Répondre à cette question n’est pas difficile : cela signifie que leurs symboles et les valeurs qu’ils prétendent défendre ne sont que des slogans publicitaires, c’est à dire des mensonges.

Cela signifie que pour ces politiques les être humains et les civils dans les guerres n’ont pas la même valeur.

Mais cette fois les limites sont dépassées et il faut que les citoyens que nous sommes, et que vous êtes, il faut qu’on leur fasse payer cette complicité criminelle. Et pour cela nous avons un moyen très simple : les élections. Il faut les punir aux élections ! Renseignez vous, qui sont vos élus à la mairie, au conseil général, au conseil régional au parlement français, au parlement européen, ont-ils condamné l’agression israélienne publiquement ? ont-ils fait des déclarations à la presse ? ce ne sera pas difficile à vérifier, ils sont restés muets dans leur quasi totalité. Et il faudra s’en souvenir au moment des votes dans les années à venir ! allons nous oublier la mort de tous ces enfants ? eh bien non et nous n’oublierons non plus pas ceux qui n’ont rien fait pour l’empêcher, ceux qui n’ont rien fait pour le condamner. C’est comme ça que nous leur apprendrons à respecter les vrais valeurs ! Vous boycottez les produits israéliens et bien aux élections il nous faut sanctionner les élus complices des crimes israéliens !

La situation à Gaza est à un tournant. Au 22è jour de son attaque meurtrière Israël est dans l’impasse . Oui, aussi paradoxal que ça puisse paraître Israêl a échoué. Quel était le plan israélien : comme toujours et partout mettre à genoux la résistance à son occupation illégale de la Palestine! Car c’est cette occupation qui est la source de tous les problèmes, en Palestine, au moyen orient et maintenant un peu partout dans le monde et bien sûr en France !.

Quel était donc ce plan israélien à Gaza ?

– Bombarder massivement la population de Gaza pour faire le maximum de morts et la terroriser afin qu’elle se retourne contre la résistance et le Hamas en particulier.

– et détruire la direction du Hamas.

C’est à dire que l’objectif politique d’Israël était d’anéantir à Gaza le projet politique de résistance à l’occupation israélienne. La reddition politique de Gaza aurait servi d’exemple pour la Cisjordanie. Mais Israël a échoué :

– La population de Gaza ne s’est pas retournée contre le Hamas. Cela signifie qu’elle ne se vit pas seulement comme martyr mais aussi comme résistante. La résistance populaire quotidienne de la population de Gaza qui soutient les résistants est partie intégrante de la résistance de Gaza.

– Non seulement la direction militaire du Hamas n’est pas détruite mais la résistance est sortie renforcée de cette agression. Nous le savons maintenant, les derniers roquettes ont été tirés par une fraction du Fatah ! et le Hamas a annoncé la création à Gaza du « Comité National de la Résistance » qui regroupe le FPLP, le Jihad, une partie du Fatah, le Hamas et tous les petits groupes armés.

Bien sûr le gouvernement israélien « a réussi » son carnage génocidaire : plus de 1200 martyrs, bien sûr il a détruit et ravagé les villes, les hôpitaux, les écoles, les universités, les mosquées et alors ? et maintenant ? va t-il continuer cette volonté génocidaire ? Il le pourrait car ce ne sont pas les états qui l’en empêchent, mais les peuples du monde entier en ont assez de tant d’impunité, alors il doit marquer une pause.

Alors ce gouvernement tente une opération de diversion et pour essayer de sortir de l’impasse et calmer l’opinion mondiale il propose un « cessez le feu unilatéral ». Mais nous ne sommes pas dupes nous connaissons les résultats du «retrait unilatéral des colonies de Gaza » opéré par le sinistre Sharon : Le déplacement des colons en Cisjordanie et la colonisation totale de Jérusalem-est !! c’est à dire une extension de l’occupation.

Le « cessez-le feu unilatéral » est de même nature ! il s’agit de laisser les chars occuper la bande de Gaza et de contrôler la frontière de la bande de gaza avec l’Egypte afin de maintenir le siège et le blocus complet de Gaza..

C’est à dire qu’après 22 jours de crimes de guerre, qu’Israël propose de revenir à la situation de blocus d’avant leur agression criminelle avec en plus la présence des chars et son armée de terre dans Gaza. Qui pourrait accepter de telles conditions ? personne ! et il ne fait aucun doute que la résistance armée et populaire de Gaza ne vont pas l’accepter.

C’est pourquoi nous devons exiger l’arrêt immédiat des attaques meurtrières, le retrait immédiat des troupes israéliennes de la bande de Gaza, la levée complète du blocus et tout particulièrement le rétablissement de la libre circulation à la frontière de Gaza avec l’Egypte !

JLM-17/01/09

Montpellier- CCIPPP34 17/01/09 – http://www.protection-palestine.org

Photos LCR 34 10/01/09

Communiqué unitaire 34 : HALTE AU MASSACRE DU PEUPLE PALESTINIEN !
1million et demi de personnes assiégées, affamées, bombardées depuis 18 mois c’est une punition collective et donc un crime de guerre aux termes de la 4e convention de Genève art.33Bis.

1 million et demi de personnes qui subissent une agression d’une violence sans précédent de l’armée israélienne, c’est encore un crime de guerre !

L’union Européenne a donné le feu vert à Israël pour ce crime en décidant à l’initiative de sa présidence française, et contre le parlement européen, du « rehaussement » des relations Union Européenne -Israël.

Nous, organisations du collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens signataires de cet appel ,exigeons :

– L’arrêt du massacre
– La levée immédiate et totale du blocus
– La suspension de tout accord d’association entre l’UE et Israël
– Des sanctions immédiates contre Israël
– La protection de la population de Gaza et de tout le peuple palestinien

– L’application par Israël des résolutions de l’ONU

Signataires 34:

Association France Palestine Solidarité (AFPS34), Association des Palestiniens Languedoc-Roussillon (APLR), Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP34), Collectif des Musulmans de France (CMF), Association « Vivre en Paix », Mouvement Immigration Banlieue (MIB), Fédération Syndicale Unifiée (FSU), Mouvement de la Paix (MLP), Mouvement pour une Alternative Non violente (MAN), Mouvement des Jeunes Communistes de France (MJCF), Parti Communiste Français (PCF), Ligue Communiste Révolutionnaire (LCR), Nouveau Parti Anti-capitaliste NPA), Parti de Gauche (PG), Comités Unitaires pour une Alternative au Libéralisme (CUALS34: Paillade, Petit Bard Cévennes, centre), Ligue des droits de l’Homme (LDH), FRANCE-EL DJAZAÏR, Languedoc-Roussillon, Les Verts Languedoc-Roussillon, Mouvement pour le Désarmement,la Paix, la Liberté (MDPL ), Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples , (MRAP), SOLIDAIRES HERAULT, Assoc de solidarité et soutien au dialogue des hommes de paix d’ Israel, palestine et Liban de Lodève (ASDIPL),

Rassemblement du mercredi 07 janvier à Montpellier :

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page