Non à la décharge en bord d’Hérault.


Par le correspondant NPA Serrane.. A St. Julien de la nef, petite commune sur les bords de l’Hérault,
limitrophe de Ganges, la Sté NICOLLIN envisage de créer un Centre
d’enfouissement pouvant traiter entre 30 à 50.000 tonnes d’ordures
ménagères par an.

Ces ordures seraient en provenance d’une centaine ce communes des Cévennes
et des Piémonts.
En offrant de dépolluer gratuitement une ancienne
décharge semi sauvage la Sté NICOLLIN négocie
discrètement avec le propriétaire des lieux .
Samedi 9 mai quelques
centaines d’habitants des rives de l’Hérault et des environs se sont
réunis à l’appel de l’association Assauvalh pour s’opposer à ce projet .

En effet aucune étude n’a encore été faite pour connaître les retombées
environnementales, vu la nature du sol et la proximité du fleuve côtier,
une pollution jusqu’à son embouchure est à redouter… ce n’est qu’un
début, restons vigilants…

Voir ici l’article de Midi Libre et ici le tract de l’association.

Sur les lieux envisagés pour la future décharge

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page