Nombreuses réactions suite à un nouveau dérapage de Frèche

Après ses propos selon lesquels Brice Hortefeux n’était pas raciste, George Frèche s’est encore illustré lors du dernier conseil régional en attaquant un conseiller régional qui avait osé intervenir sur le dossier Agrexco.
Réactions ci-dessous du NPA et d’autres organisations.

Communiqué de Silvain Pastor, conseiller régional vert, diffamé par Frêche.

Nouveaux propos injurieux et nauséabonds de G. Frêche

Après m’avoir taxé ce matin d’antisémitisme, G. Frêche réitère ce soir par voie de communiqué. Il justifie cette injure suprême par le fait que j’aurais moi-même utilisé l’expression de « collabos ». C’est travestir malhonnêtement la réalité en n’indiquant pas que mon propos exact fut celui de « collabos de l’Etat d’Israël ».
Plusieurs résolutions de l’ONU dénoncent la terrible action de cet Etat dans les territoires palestiniens colonisés. Et se compromettre à promouvoir des importations illégales, au regard du droit international, par le bras armé commercial de cet Etat relève bien d’une forme de collaborationnisme. Dire cela n’a rien à voir avec de l’antisémitisme.
Il y a là un amalgame et une confusion coupables entre le combat contre les menées criminelles d’un Etat et l’idéologie raciste dont je me retrouve affublé. C’est totalement insupportable, a fortiori pour le militant des Droits Humains et de l’anti-racisme que je suis depuis mes premiers engagements d’adolescent du milieu des années 80, lesquels ont fondé une grande part de mon engagement en politique ensuite.
Je ne saurai donc en rester là. Je viens de demander ce soir même de pouvoir accéder à la bande sonore enregistrée de la séance du Conseil régional de ce matin, afin de démontrer devant la justice l’horrible diffamation dont je me retrouve victime, et à travers moi toutes celles et tous ceux qui se battent pour la justice et le droit.

RÉACTIONS

NPA David Hermet

Comment George Frèche peut il se permettre de donner des leçons d’antiracisme ?

G. Frèche est l’homme qui depuis des années joue avec le racisme et la xénophobie afin d’amener vers lui l’électorat lepéniste. Récemment, il a encore été un des rares hommes politiques dits de « gauche » à soutenir Brice Hortefeux !

Aussi lorsqu’il se permet de soupconner publiquement d’antisémitisme un conseiller régional, Silvain Pastor, il y a d’abord un nouveau dérapage destiné uniquement à brouiller les cartes et à occulter le débat de fond. Le lourd passif de George Frèche devrait suffire à discréditer cette accusation absurde.
Cependant, cette accusation est grave et insultante. Nous ne pouvons accepter ni la banalisation du racisme ni celle de l’antisémitisme. Tenir des propos racistes ou accuser sans raison quelqu’un d’antisémitisme participent de la même banalisation.

Nous apportons tout notre soutien à Sylvain Pastror, seul élu à avoir eu le courage d’intervenir publiquement sur le dossier Agrexco lors du dernier conseil régional.

Il est temps de mettre fin aux pratiques autoritaires ponctuées de menaces et d’insultes de ce président de région

.

Union Juive Française pour la Paix, Valérie Cabanne (UJFP Montpellier)
André Rosevegue (co-président UJFP National)

Le chantage à l’antisémitisme, ça suffit !
Solidarité avec Sylvain Pastor

L’UJFP, l’Union Juive Française pour la Paix, membre fondateur de la Coalition contre Agrexco, est choquée et indignée des propos insultants de G Frèche intervenant en sa qualité de Président de la Région Languedoc Roussillon à l’encontre de Sylvain Pastor, conseiller régional Vert, qui, lors de la dernière réunion, a défendu le combat mené par la coalition contre l’implantation d’Agrexco sur le port de Sète. Cette entreprise exporte des fruits et légumes issus de l’exploitation illégale des terres palestiniennes occupées.

Sylvain Pastor a raison de le dire, le Conseil Régional, en développant un partenariat privilégié avec l’Etat israélien, se fait le collaborateur zélé d’un Etat maintes fois condamné par les instances internationales.

Le rapport Goldstone vient d’ajouter sa voix à tous ceux qui disent : la communauté internationale, en maintenant l’impunité d’Israël, le conforte dans sa fuite en avant criminelle et suicidaire.

En traitant Sylvain Pastor à plusieurs reprises d’antisémite, G. Frèche a exploité l’antisémitisme pour éluder le problème soulevé par Agrexco. Il ajoute ainsi l’odieux au cynisme. Nous dénonçons cette exploitation simpliste de l’antisémitisme, faite par le président de Région pour ne pas avoir à assumer sa complicité vis-à-vis d’un Etat meurtrier.

L’Union Juive Française pour la Paix assure Sylvain Pastor de sa sympathie et de son soutien, et est heureuse de poursuivre avec lui la solidarité avec le peuple palestinien en lutte pour ses droits.

CCIPPP J.L Moraguès

Monsieur Silvain Pastor, conseiller régional L.R

Face aux aux injures totalement diffamatoires du président du Conseil Régional Languedoc-Roussillon, vous traitant « d’antisémite », la Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple Palestinien (CCIPPP) tient à vous exprimer toute sa sympathie et son entière solidarité. Nous vous remercions d’avoir eu le courage de défendre au cours de la session du Conseil Régional du 25/09 les positions de la Coalition contre Agrexco dont votre parti est membre et qui regroupe aujourd’hui 91 membres. Il ne fait aucun doute, qu’à travers vous, c’est toute l’action et toutes les organisations membres de la Coalition contre Agrexco qui sont insultées et diffamées. C’est la raison pour laquelle la CCIPPP, sommes et serons à vos côtés dans toute action et/ou poursuite que vous jugerez bon d’engager contre les propos de M. G. Frêche.
Bien cordialement
CCIPPP

Association France-Palestine Solidarité Bureau national

L’Afps condamne avec la plus grande fermeté les propos tenus par le président du Conseil régional à l’encontre du conseiller régional Silvain Pastor qu’il a accusé à plusieurs reprises d’antisémitisme lors de la session du 25 septembre dernier. Insulte éculée, procédé honteux qui se veut infamant et dissimule mal l’indigence de la pensée.

L’AFPS apporte son soutien à Silvain Pastor victime de ces accusations diffamatoires.

Silvain Pastor a eu l’audace de défier G.Frêche dans ce Conseil régional qu’il dirige depuis 2004. En effet il a voulu dénoncer la compromission qu’il y aurait, pour le Conseil régional, à promouvoir les importations – illégales – en provenance des colonies israéliennes installées illégalement dans les territoires palestiniens occupés, en choisissant d’implanter la société israélienne Agrexco dans le port de Sète. Il s’est référé pour cela au droit international.

Il a tenu à exprimer l’opposition des Verts à cette implantation et soutenir l’action de la Coalition contre Agrexco. C’est tout à son honneur.

Subventionner l’arrivée d’Agrexco à Sète, c’est soutenir la colonisation israélienne, c’est s’opposer à la création d’un Etat palestinien et maintenir une situation de guerre permanente au Moyen-Orient avec toutes ses conséquences pour la paix dans le monde.

Au moment où l’ONU publie un rapport qui met clairement au jour les crimes de guerre – voire les crimes contre l’humanité – commis par l’armée israélienne à Gaza, il n’est pas admissible que l’Etat israélien, à travers la venue d’Agrexco en France, en soit récompensé.

La Région Languedoc Roussillon, se doit au minimum de respecter les termes de l’accord d’association UE/ Israël et notamment les articles sur le respect des droits humains et de la règle d’origine.

C’est pourquoi l’Association France-Palestine Solidarité engagée dans la campagne de boycott, désinvestissement, sanctions (BDS) afin d’obtenir que l’Etat israélien se soumette enfin aux droits international et humanitaire et à ses obligations, appelle toutes les personnes, citoyens et associations, attachés au droit et à la justice pour parvenir à la paix au Proche-Orient à soutenir Silvain Pastor.

Parti de Gauche,
Chantal Ponsot

A Monsieur Silvain Pastor, conseiller régional L.R

Nous vous remercions d’avoir eu le courage de prendre clairement position, lors de la session du Conseil Régional de ce 25septembre 2009, contre l’installation d’Agrexco dans le port de Sète. Et nous avons été vraiment indignés en apprenant les propos émis par G Frèche à votre encontre, vous traitant « d’antisémite ».
En tant que parti politique membre comme vous de la coalition contre Agrexco, nous approuvons bien sûr totalement votre intervention, et tenons à saluer votre courage politique.

Nous serons solidaires de toute action que vous jugerez bon d’engager contre les propos de M.G.Frêche.

MAN-Montpellier

A Monsieur Sylvain Pastor, Conseiller régional :

Devant une Assemblée d’élus qui, majoritairement, se préoccupent peu des
lois internationales et des Droits humains, en
contradiction avec les valeurs qu’ils revendiquent par ailleurs, et qui
soutiennent l’implantation d’une entreprise israélienne qui
commercialise des produits de régions colonisées, vous avez eu le courage
de rappeler que, vous-même et de nombreux citoyens,
s’élèvent contre une telle décision. En réponse, l’intervention du
Président de séance, incapable d’argumenter, n’a été que paroles hors de
propos et calomnieuses.
Dans ces circonstances, nous, membres du
MAN-Montpellier, nous vous assurons de notre respect et de notre totale
solidarité.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page