Grève à la SNCF le 20 octobre.

A l’image de la Poste, de France Télécom,
c’est au tour de la SNCF de payer les conséquences de la politique du
gouvernement et de la direction SNCF. 300 emplois de cheminots sont ainsi menacés sur les 700 du site de Béziers. Une manifestation régionale aura lieu à Sète.

Communiqué du
SYNDICAT CGT DES CHEMINOTS DE BEZIERS

CHEMINOTS / USAGERS / POPULATION
Le mardi 20 octobre 2009,
Défendons le service public SNCF !!!!
et l’emploi industriel sur le Biterrois

A l’image de la Poste, de France Télécom et plus près de nous la Cameron,
c’est au tour de la SNCF de payer les conséquences de la politique du
gouvernement et de la direction SNCF.

300 emplois de cheminots sont ainsi menacés sur les 700 du site de Béziers.
Restructurations à marche forcée, management à la France Télécom sont
désormais le lot quotidien des cheminots.
Le plan de communication et l’enfumage du nouveau plan Fret dont les 7
milliards n’ont pour seul but que de cacher un autre plan de casse de cette
activité ne nous détourneront pas de la nécessité de gagner une véritable
politique de report modal de la route vers le rail.
Ces décisions de la SNCF et du gouvernement vont donc à l’encontre du
développement durable dans ses dimensions économiques, sociales et
environnementales.

Avec les Cheminots de Béziers, la CGT revendique :
• Le développement du site Fret du Capiscol
• Le développement des ateliers industriels de maintenance de Béziers
• Le développement de l’emploi de cheminots sur le site de Béziers
pour répondre aux besoins des usagers
• Le développement du trafic Fret et Voyageurs sur la ligne Béziers-Neussargues

C’est pour ces raisons que le syndicat de Béziers appelle tous les agents du site SNCF
de Béziers à se mobiliser par la grève le Mardi 20 octobre 2009.

Dans ce cadre, la CGT appelle les cheminots, les élus et les citoyens de Béziers à
venir se rassembler à Béziers pour une autre politique publique ferroviaire
Le mardi 20 octobre 2009 à :
08h30 : devant le dépôt SNCF, Cour de Sauclières avec le
Dépôt d’une plaque : Atelier SNCF déclaré « d’utilité publique »
A la suite de ce rassemblement, des bus ont été réservés pour se rendre sur le
port de Sète pour une manifestation régionale afin de revendiquer une autre
politique concernant le Fret Ferroviaire et l’avenir du Service public SNCF

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page