Les décisions du NPA 34 pour les régionales

Le NPA 34 a tenu son assemblée générale départementale vendredi 4 décembre et après débat, consultation des militant-e-s et votes, le NPA s’est prononcé à une très large majorité pour une liste unitaire de la gauche antilibérale, anticapitaliste et de l’écologie radicale en Languedoc-Roussillon.
Le NPA Languedoc Roussillon s’est prononcé dans le même sens à une large majorité.

Au premier tour des élections régionales de mars 2010, cette liste dans le Languedoc Roussillon se ferait avec les organisations suivantes : Alternatifs, FASE, Front de Gauche (GU, PCF, PG) M’PEP, NPA, Objecteurs de Croissance.

De nombreuses rencontres ont eu lieu entre ces organisations depuis plusieurs semaines pour arriver à cet objectif. Un protocole d’accord proposé par le NPA est en cours de discussion. Il a déjà acté les point suivants qui font donc consensus :

Cette liste sera indépendance de celles du PS et d’ Europe Ecologie au premier tour des régionales
Cette liste avancera un programme en rupture avec le capitalisme, le libéralisme et le productivisme et proposera des mesures concrètes alternatives à une gestion sociale-libérale de notre région.
Cette liste ne fusionnera pas au second tour avec celle de Georges Frèche. Ses dérives populistes et autoritaires, ses propos racistes, le disqualifient pour rassembler la gauche.
Cette liste se maintiendra au second tour en proposant des fusions démocratiques aux autres listes de gauche non fréchistes à l’exclusion de toute liste de droite (Modem…)

Certains points de l’accord sont encore en discussion.
Le NPA a proposé qu’un accord équilibré se fasse entre les deux principales composantes de l’accord, c’est à dire le Front De Gauche et le NPA. Le FDG ou le NPA aurait ainsi la tête de liste régionale et l’autre la tête de liste dans le principal département, l’Hérault.
Le NPA 34 a élu David Hermet, enseignant, 42 ans, pour le représenter dans l’Hérault.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page