Montpellier Mas Drevon-Croix d’Argent Appel à la création du Comité d’Action sur l’Urgence Sociale

Un appel qui pourrait faire des petits ailleurs, sur les autres quartiers, les villages, etc.? On en discute?

C’est pour agir collectivement sur tous les problèmes liés à la politique sociale que nous appelons la population, l’ensemble des associations et organisations du quartier à se joindre à nous pour constituer un comité d’action ou de vigilance et discuter ensemble des actions à mener, en direction des élus par exemple.

Issue de la liste A Gauche Maintenant! pour les Régionales, notre intervention dans les quartiers sud de Montpellier sur l’urgence sociale et écologique nous a rapprochés de la population.

Notre implication dans la campagne a permis de discuter des problèmes cruciaux de logements, de rencontrer les travailleurs d’entreprises réalisant des profits et licenciant leurs employés (Sanofi). L’état supprime l’EAI et ses agents se retrouvent sans avenir et regroupés dans une association les « oubliés de Montpellier » .

La hausse exorbitante des loyers sur la ville, la restructuration des HLM assortie d’une hausse significative des loyers, ne permettent pas à l’ensemble des habitants de continuer à vivre dans leur logement. Les expulsions printanières vont fleurir sans aucune opposition municipale.

C’est pour agir collectivement sur tous les problèmes liés à la politique sociale que nous appelons la population, l’ensemble des associations et organisations du quartier à se joindre à nous pour constituer un comité d’action ou de vigilance et discuter ensemble des actions à mener, en direction des élus par exemple.


Nous vous proposons une réunion

le 8 avril 2010 20h30 au local du NPA, 14 rue du Commerce (face ex Lycée Méditerranée-avenue Clémenceau )

Les militants « A GAUCHE MAINTENANT! » du quartier Mas Drevon/Croix d’Argent

………………………………….

PETITION DU COMITE D ACTION POUR L UrGENCE SOCIALE


Les licenciements se multiplient, 1 million de chômeurs en fin de droit sont annoncés cette année, la crise plonge chaque jour des familles, des salariés, des chômeurs, des retraités, dans des situations dramatiques en matière de logement alors que certains font des profits énormes et suppriment des emplois (SANOFI à Montpellier).

Pour nombre d’habitants le risque est grand de perdre leur logement.

Cela n’est pas acceptable.

Informés de la déclaration du Parti Socialiste demandant un moratoire sur les expulsions, nous demandons à MME MANDROUX, Maire PS de Montpellier de prendre les mesures nécessaires à l’interdiction des expulsions sur la commune de Montpellier.


Cette demande sera également présentée au Conseil Général de l’Hérault.

POUR L INTERDICTION DES EXPULSIONS

NOM PRENOM ADRESSE MAIL SOUTIEN

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page