RETRAITES, MOBILISATION GENERALE!

« Il y a quelque chose qui cloche dans cette affaire, comme dans une affaire criminelle dont la résolution, rondement menée, laisse perplexe. » (Bernard Friot)

Le NPA 34 s’adresse aux autres organisations pour préparer l’action

Nous voyons en ce moment la réédition de l’entreprise de mystification-intoxication qui avait été mise en oeuvre en 2003 lors de la contreréforme des retraites dite réforme Fillon.
A coup d’experts, de courbes démographiques exposées sous le signe de l’évidence et de la nécessité arithmétiques, on s’essaye à dépolitiser la réflexion sur ce qui est au coeur d’un des plus grands acquis des luttes sociales passées.

Alors que des milliards d’euros publics ont été mis sur la table pour sauver des banques qui distribuent à tour de bras les bonus, alors que le bouclier fiscal pour les riches reste en place, on voudrait nous faire croire qu’il « suffirait » de repousser l’âge du départ à la retraite pour régler ce qu’on nous présente comme un problème gravissime! Sur les retraites comme sur les autres aspects de la vie quotidienne c’est le bluff, usé jusqu’à la corde, du « travailler plus, pour gagner bla-bla » qui nous est resservi.

L’heure est donc à la riposte dans l’unité la plus large. On trouvera ci-dessous la lettre du NPA 34 proposant la mise en place urgente des outils de cette riposte. On lira ensuite l’analyse que nous propose Bernard Friot, l’un des auteurs les plus pertinents, du point de vue de l’intérêt des salariés, sur le sujet.

La lettre du NPA à toutes les organisations, partis, syndicats et associations prêts à s’engager dans la lutte pour la défense des retraites:

Cher-ère-s amis, cher-ère-s camarades,

Le gouvernement a entrepris de mettre en chantier une réforme des retraites dont l’objectif est de s’attaquer à l’âge légal de départ avec allongement de la durée des cotisations. Une offensive idéologique est en route, relayée par les medias, visant à nous faire croire que les retraites sont un problème de démographie. Or, il s’agit bien d’un problème de choix de société comme l’indique l’Appel initié par Attac et la Fondation Copernic intitulé « Faire entendre les exigences citoyennes sur les retraites » (1).

Cet appel signé par des intellectuel-le-s, des militant-e-s et dirigeant-e-s d’organisations politiques (Alternatifs, Fase, Gauche unitaire, NPA, PCF, Parti de Gauche, PS, Verts..), d’organisations syndicales (CGT, FSU, Union Syndicale Solidaires, Sud éducation, Sud étudiant, Syndicat de la magistrature,Unef, UNL,) d’associations (AC ! Collectif national pour les droits des femmes, Marche contre le chômage, Marche Mondiale des femmes…) appelle une vaste mobilisation citoyenne et à la constitution de comités locaux.

Nous vous proposons de nous réunir le MARDI 27 AVRIL à 18h30 au local du NPA, 14 rue du Commerce à Montpellier pour démarrer une campagne unitaire car il y a urgence.


NPA 34

(1) Appel Attac-Copernic à signer: http://www.npa2009.org/content/faire-entendre-les-exigences-citoyennes-sur-les-retraites

Texte NPA Le salaire socialisé: kezaco ?

http://cpossible.npa2009.org/content/le-salaire-socialise-kezaco

Pour lire Bernard Friot:

Les retraites. Déplacer le débat

http://www.vieuxsinge.fr/ext/http://www.ies-salariat.org/spip.php?article102

http://rougesvifs.free.fr/archives/friot2007/rvfriotcrindex.htm

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page