Infos du Biterrois

Au sommaire de la lettre électronique de cette semaine du NPA biterrois. A lire ci-dessous.

POUJOL-SUR-ORB NOUVELLE VICTOIRE DES SALARIES EN LUTTE

COMPAGNIE RYANAIR LE DEBUT DE LA FIN ?

FERMETURES NOCTURNES A BEZIERS LE CLIENTELISME ET LA DISCRIMINATION

LE DEPUTE ELIE ABOUD ( UMP ) CONTRE LE CINEMA, POUR LA CENSURE

PETITS CADEAUX ENTRE AMIS POLITIQUES : ABOUD TOUJOURS !

Pour contacter le NPA biterrois: nathalie.vial@neuf.fr

POUJOL-SUR-ORB NOUVELLE VICTOIRE DES SALARIES EN LUTTE

Après les postiers de Bédarieux et de Capestang, ce sont les territoriaux du Poujol-sur-Orb qui viennent, à l’issue d’un conflit bref et radical, de gagner sur l’ensemble de leurs revendications.

En fin de semaine dernière un accord de fin de grève était signé par le maire Francis GALBE, apparenté PS, et la représentante de la CGT, Dominique MAS.

Pour finaliser cet accord il a fallu que les territoriaux engagent une grève illimitée soutenue par la quasi totalité d’entre eux.

Aprés quelques jours de grève les salariés ont gagné sur la totalité de leurs revendications : respect des droits syndicaux, organisation du travail, concertation lors des changements …

Pour le NPA l’issue de ce conflit, comme l’issue des conflits à La Poste, démontre qu’une grève dure, déterminée, massive, est souvent gagnante.

Il reste à reproduire la recette au niveau national pour les retraites.

COMPAGNIE RYANAIR LE DEBUT DE LA FIN ?

Le parquet d’Aix-en-Provence a ouvert une information juridique contre la compagnie aérienne RYANAIR.

Deux syndicats, l’ UNAC ( navigants ) et le SNPL ( pilotes de ligne ), et une caisse de retraite ( navigants ), sont à l’origine de cette saisine judiciaire pour travail dissimulé.

C’est sur un vrai catalogue de dérégulations que seront obligés de se prononcer les magistrats :

– prêt illicite de main d’oeuvre,

– emploi illicite de personnel navigant et de pilotes,

– entrave au fonctionnement du comité d’entreprise et aux fonctions de délégués du personnel,

– entrave à l’exercice du droit syndical et du fonctionnement du CHSCT …

La malversation porte sur 120 emplois pour le seul aéroport de Marseille et le montant du préjudice est estimé à 4,5 millions d’euros.

Pour RYANAIR la législation européenne prime sur la législation française ce qui lui permet de faire du  » low cost social « .

Déjà débouté en 2007 par le Conseil d’Etat pour non respect du décret de 2006 qui soumet les compagnies étrangères au droit français, RYANAIR envisage de saisir … la Cour Européenne des Droits de l’Homme.

La compagnie britannique EASY JET, déjà condamnée pour les mêmes raisons le 8 avril dernier, a dû payer 1,4 millions d’euros à Pôle Emploi et une amende de 150 000 euros à l’Etat.

Pour le NPA la compagnie RYANAIR pratique toutes les formes de low cost mais elle voit se resserrer autour d’elle un filet puisque la compagnie AIR FRANCE a porté plainte pour concurrence déloyale ( subventions des collectivités territoriales ).

Quand on sait que l’aéroport de Béziers-Agde est dans une situation quasi identique à celle de Marseille, monopole des départs et arrivées, dumping social, subventions des collectivités territoriales, on se dit qu’il est grand temps de demander des comptes à RYANAIR !

FERMETURES NOCTURNES A BEZIERS LE CLIENTELISME ET LA DISCRIMINATION

Depuis jeudi dernier un arrêté municipal oblige les épiceries de nuit et les établissements de ventes à emporter à fermer après 22 h 00.

Cet arrêté municipal, qui fait suite à celui promulgué par le ministre ESTROSI à Nice, a été pris car : << le nombre de ces commerces ne cesse d’augmenter sur la commune … >>.
Par  » ces commerces  » il faut bien sur entendre kebab et pas pizzeria.

Elvan du STAR KEBAB sur les allées Paul Riquet ne s’y est pas trompé en disant que, si les autres établissements qui font de la vente à emporter n’ étaient pas assujettis à cet arrêté, c’était de la discrimination.

Pour le NPA à travers cet arrêté c’est la question du contrôle du centre ville qui est en jeu.

Un centre ville débarrassé de ses pauvres et de leurs commerces, un centre ville ouvert à des catégories sociales plus huppées.

En lançant une guéguerre aux allures de croisade, le sénateur maire président de l’Agglo joue comme il en a l’habitude avec le fonds de commerce du FN. Ce coup ci ce n’est pas du tout sûr que le droit soit pour lui.

LE DEPUTE ELIE ABOUD ( UMP ) CONTRE LE CINEMA, POUR LA CENSURE

Décidément la filière Béziers / Alpes Maritimes se porte bien pour tout ce qui concerne les idées de droite et d’extrême droite.

Elie ABOUD et Lionnel LUCCA ( UMP ) viennent de saisir le gouvernement pour protester contre l’utilisation de financements publics par le film << hors la loi >> de Rachid BOUCHAREF qui va être présenté au prochain festival de Cannes.

Dans cette nouvelle production, le réalisateur du film < < Indigènes >> évoque les massacres de Sétif le 8 mai 1945 en Algérie.

Pour ABOUD, qui dit ne pas avoir lu le scénario, ce film : << entache la présence de la France en Algérie et fait la promotion du FLN … >>.

Pour le NPA le député, au-delà de ses roucoulades adressées aux tenants de l’Algérie française, ferait mieux de lire scénarios et livres d’histoire.

Il y apprendrait que le 8 mai 1945 les habitants de Sétif se sont fait massacrer parce qu’ils croyaient que la Libération acquise en France était aussi possible chez eux.

Il y apprendrait que le 8 mai 1945 le FLN n’existait pas, que c’est après avoir épuisé toutes les tentatives de démocratisation et de représentation que les Algériens sont passés à la lutte armée en créant le FLN

PETITS CADEAUX ENTRE AMIS POLITIQUES : ABOUD TOUJOURS !

Pour être venue, au pas de course, 3 heures, dans le Biterrois, visiter 2 cliniques privées et un hôpital public, la ministre de la Santé à été particulièrement chouchoutée par Elie ABOUD.

Arrivée en Biterre à 9 h 00 Roselyne BACHELOT est repartie à 12 h 00 avec une caisse de vin de la première cuvée du château de la Commanderie de Preissan ( un des vins les plus chers de la région ! ).

Cadeaux toujours du maire de Boujan, un livre sur le vin, et du président du Syndicat National de la Fédération de l’Hospitalisation Privée,

Un week end pour deux sur une péniche sur le Canal du Midi.

Pour le NPA question cadeaux la ministre ( vaccins grippe A ) est une récidiviste.

Pour le NPA on peut se demander pourquoi les hospitaliers ne reçoivent pas des cadeaux toutes les trois heures comme leur ministre.

Pour le NPA il reste une question: avec quel argent ABOUD joue les Père Noël ?

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page