Non au chantage de Ryanair!

1/ 11 septembre Financement des low cost : Frêche en rajoute, Vézinhet (PS) fait de la surenchère. Crash politique des deux ailes (!) de la gauche prosystème !A lire dans Montpellier. Aéroport Frêche consolide la présence des low cost (Midi Libre)

« Je suis heureux de voir que Georges Frêche a fini par comprendre la nécessité, pour notre économie, de soutenir les flux touristiques générés par ces compagnies » , lâche André Vezinhet, président du conseil général, le premier à s’être engagé.

2/ Communiqué du NPA 34

Georges Frêche vient de décider, après avoir lourdement augmenté pendant l’été les tarifs de la TAM, que le Conseil Régional et l’Agglo de Montpellier devaient donner 1 million d’euros d’aide aux compagnies aériennes low cost, notamment Ryanair. Le NPA pose la question : les collectivités territoriales n’ont-elles pas pour rôle avant tout d’investir dans des structures publiques, en particulier en faveur d’un tourisme social et écologique ?


………………….

1/ 11 septembre Financement des low cost : Frêche en rajoute, Vézinhet (PS) fait de la surenchère. Crash politique des deux ailes (!) de la gauche prosystème !A lire dans Montpellier. Aéroport Frêche consolide la présence des low cost (Midi Libre)

Lire l’article dans son intégralité ici

2/ Communiqué du NPA 34

Georges Frêche vient de décider, après avoir lourdement augmenté pendant l’été les tarifs de la TAM, que le Conseil Régional et l’Agglo de Montpellier devaient donner 1 million d’euros d’aide aux compagnies aériennes low cost, notamment Ryanair. Le NPA pose la question : les collectivités territoriales n’ont-elles pas pour rôle avant tout d’investir dans des structures publiques, en particulier en faveur d’un tourisme social et écologique ?

Pourquoi financer une multinationale qui multiplie les cartons rouges sur le plan social et commercial? Ryanair bafoue en effet le droit social français en entravant l’activité syndicale, en proposant maintenant 1 seul pilote au lieu des 2 indispensables, en envisageant de faire voyager les passagers debout ! Ryanair a été condamnée à 3 millions d’euros d’amende pour avoir enfreint ses obligations légales d’assistance aux passagers en cas d’annulation de leur vol…

Pourquoi les contribuables devraient-ils payer le chantage incessant que fait Ryanair sur le mode « si vous ne payez pas, je m’en vais » ? La décision, par des élus qui se réclament pourtant de la gauche, de financer ce requin commercial est un signal supplémentaire d’encouragement envoyé à ses concurrents du transport aérien dans leur volonté de s’aligner sur sa politique de dégradation accélérée des conditions de vols.

Assez de veulerie, assez de détournement d’argent public. Le NPA espère qu’il se trouvera des élus à l’Agglo et à la Région pour ne pas voter les subventions de la majorité de Georges Frêche à ces compagnies privées « voyous » car il est clair, il devrait être clair, qu’elles sont aux antipodes des priorités sociales et écologiques.

Francis Viguié, élu municipal, pour le NPA 34

Pour info, ce qu’écrivait Le Figaro, il y a 3 jours, sur les « provocations » du PDG de Ryanair : Chez Ryanair, le copilote pourrait être en option

Complément de lectures :

3 mai 2010 : Ryanair devant la justice pour travail dissimulé (Les Echos), info relayée par Ryanair soupçonnée de travail dissimulé (L’Expansion)

Pour en savoir plus sur les positions du NPA sur les transports et les plans de circulation, lire ici.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page