ACTION CIVILE CONTRE AGREXCO

CONTRE LE CRIME DE COLONISATION (Créé par la loi n°2010-930 du 9 août 2010) DES ORGANISATIONS FRANCAISES ENGAGENT UNE PROCEDURE JUDICIAIRE CONTRE LA SOCIETE ISRAELIENNE CARMEL-AGREXCO

CONFERENCE DE PRESSE

Mercredi 15 septembre A 14 h 30

au siège de la Confédération Paysanne

104 rue Robespierre – 93170 Bagnolet, M° Gallieni

La Confédération Paysanne, l’UJFP (Union des Juifs Français pour la Paix), la Cimade, ISM France (International solidarity movement), la CCIPPP (Campagne Civile Internationale pour la Protection du Peuple palestinien) et l’AURDIP (Association des Universitaires pour le Respect du Droit International en Palestine ) membres de la Coalition contre Agrexco (France) engagent une procédure civile contre Carmel-Agrexco devant le tribunal de Marseille, C’est en effet à Marseille que sont actuellement débarqués les produits (fruits, légumes et fleurs en particulier).

La politique d’Israël repose sur une violation constante du droit international.

Israël s’approprie des terres qui ne lui appartiennent pas, en chasse les paysans Palestiniens et installe sa propre population. Cette politique systématique de colonisation repose sur l’exploitation économique de ces territoires, qui en est la condition de viabilité. Ainsi, la colonisation et l’exploitation économique des territoires forment un tout indissociable.

L’intégralité de l’article : ACTION CIVILE CONTRE AGREXCO (Bellaciao)

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page