Infos biterroises dans la Lettre Electronique du NPA Béziers

Au sommaire cette semaine :

ANTICAPITALISME LUTTE SUR LES SALAIRES A LA STIRAM DE MONTBLANC

CAPITALISME DE L ARGENT IL Y A EN A … POUR CREER UN GOLF A OLONZAC

ANTICAPITALISME AVANT LES RAFLES DES ROMS, LA RAFLE DE SAINT PONS

ANTICAPITALISME INAUGURATION MILITANTE DU CENTRE COMMERCIAL POLYGONE A BEZIERS

CAPITALISME LE MEDEF BITERROIS A LA MANOEUVRE SUR LA LOI SCELLIER


ANTICAPITALISME LUTTE SUR LES SALAIRES A LA STIRAM DE MONTBLANC

Les salariés de la STIRAM ( entreprise de métallurgie à Montblanc ) sont en grève illimitée depuis le 13 septembre à l’appel de leur syndicat CGT. La quasi totalité des 17 ouvriers de production ont cessé le travail et revendiquent une augmentation de salaire de 100 euros par mois. Depuis 3 ans maintenant ces salariés ne bénéficient d’aucune gratification, malgré des efforts permanents demandés par une direction de droit divin.

Les négociations sont difficiles, la direction propose actuellement 50 euros d’augmentation par mois. Cette lutte est soutenue par l’UL CGT de Béziers qui proposait un rassemblement de soutien mercredi 15 septembre. Une délégation du NPA est venue rencontrer les grévistes et apporter la solidarité de notre parti.

CAPITALISME DE L ARGENT IL Y A EN A … POUR CREER UN GOLF A OLONZAC

C’est un bien curieux projet que défend la municipalité d’ Olonzac avec SAFER et requins de la finance. Ce projet c’est celui d’un golf de 18 trous qui serait situé sur le domaine de Bassanel. Le projet total porte sur 240 hectares, 100 pour le golf et le reste pour une décoration pseudo-viticole et bien sûr des projets immobiliers. Dans ce futur ghetto pour riche la municipalité d’ Olonzac a, lors d’un débat public, expliqué que les pauvres auraient un droit d’entrée et pourraient rêver devant les belles maisons, les belles voitures, les belles pelouses. Qu’elle avait en quelque sorte exigé que les riches ne soient pas enfermés.

Ce que n’a pas dit la mairie à ce débat c’est qu’un tel golf consomme en moyenne 700 mètres cubes d’eau par jour. Cette consommation peut mettre en péril l’alimentation en eau de la commune et des communes environnantes. Le projet devrait être prêt au printemps 2011. D’ici là et surement après il y a un combat à mener pour des écologistes radicaux qui pensent que l’eau est un bien public qui ne peut pas être spolié, pour son plaisir, par une classe sociale aisée. Le NPA est disponible pour envisager une riposte, écologique, anticapitaliste et unitaire.

ANTICAPITALISME AVANT LES RAFLES DES ROMS, LA RAFLE DE SAINT PONS

Preuve si besoin était que les régimes libéraux autoritaires comme celui que nous subissons ont toujours deux fers au feu de la répression ( les libertés publiques et les libertés syndicales et politiques ). La rafle qui a eu lieu il y a un an à Saint-Pons-de-Thomières. Ces jours-là plusieurs dizaines de camarades écologistes radicaux, libertaires, antilibéraux, anticapitalistes ont été kidnappés chez eux à l’aube, embarqués à Montpellier, séquestrés comme des terroristes.

Pour fêter à leur manière cet anniversaire nos camarades de Saint Pons ont organisé, avec l’humour et la provocation qui les caractérise, la fête des poulets. Ils ont rappelé au travers d’une manifestation originale qu’il y a un an la police sarkozyste n’avait pas trouvé de corbeaux mais que la population militante avait rencontré les poulets de Sarko. Un livre raconte cette confrontation avec le tout-sécuritaire, avec la violence et l’absurde. Il s’appelle  » Garde à vue « , il est écrit par les camarades Blondeau et Caron, ils le vendront et le présenteront à la fête du NPA 34 à Clapiers le 2 octobre prochain.

ANTICAPITALISME INAUGURATION MILITANTE DU CENTRE COMMERCIAL POLYGONE A BEZIERS

L’ opération de communication de l’UMP qui visait, par un tour de passe-passe, à promouvoir les nouveaux emplois créés sur le Polygone pour faire oublier les emplois perdus à la Cameron, à Gazechim, au fret SNCF… Pour faire oublier aussi les emplois qui peuvent être perdus au dépôt SNCF, dans les commerces du centre ville, à la CAF, à la sécu, à l’URSSAF … Eh bien, ce tour de passe-passe a été justement démonté par une inauguration militante!

Cette inaugaration militante ( manifestation à côté de la manifestation officielle ) à rappelé que l’UMP était le principal promoteur de la casse industrielle et sociale sur Béziers comme au niveau national. Mardi 14 septembre ce sont près de 200 manifestants qui sont venus en plein aprés-midi, à l’appel de l’union locale CGT, contrarier le show du sénateur maire président de l’agglo. Un show à la Fouquet’s avec champagne, petits fours, confettis et feu d’artifice. Le comité NPA de Béziers soutenait cette initiative qui à rappelé qu’avant d’être vendues, les marchandises doivent être produites et que cette production doit être justement rémunérée!

CAPITALISME LE MEDEF BITERROIS A LA MANOEUVRE SUR LA LOI SCELLIER

Le MEDEF biterrois tente de créer un front uni des professionnels de la construction, des lotisseurs aux artisans, pour, via une charte du  » bien vivre à Béziers  » ( sic ! ), présenter la situation exacte de Béziers et de son agglomération aux pouvoirs publics. Pour les patrons, c’est bien connu, les chiffres des pouvoirs publics sont faux ou erronés, seuls les chiffres du patronat sont justes! Nul doute que l’obscur sous-secrétaire d’Etat, qui a tenté de faire le ménage dans un dispositif Scellier ( voir LE n° 35 ) totalement saturé, entendra leurs arguments puisqu’en France aujourd’hui MEDEF et gouvernement ne font qu’un.

Nul doute aussi que les épargnants qui entendront les sirènes capitalistes se retrouveront avec des appartements neufs, non loués et des déductions fiscales qui leur passeront sous le nez. Le capitalisme c’est l’exploitation des salariés mais c’est aussi, via la bourse et la loi Scellier, l’arnaque organisée des petits épargnants.

Diffusion de notre presse, le NPA Béziers communique :

Pour Motivées, nous avons deux points de diffusion sur Béziers : (4 n° par point)

Le Tabac/presse de la Devèze, derrière la Poste et le Tabac/presse « La fraicheur » face au Trésor Public de l’Iranget.

Pour TEAN, après la presse de Auchan, la presse de l’Intermarché, près de la cave coopérative de Béziers, a reçu ses premiers « TOUT est à NOUS » (7 numéros)

Pour développer notre presse, nous invitons nos sympathisants et nos militants à se fournir sur ces lieux.

Pour contacter le comité NPA du Biterrois : nathalie.vial@neuf.fr

Pour celui des Hauts cantons : npa.hautscantons34@gmail.com

Pour celui de Saint-Pons-de-Thomières : npasaintpons@orange.fr

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page