Frêche mort, les scandales financiers (et politiques) restent…

Montpellier Le salaire de Koering pointé du doigt (Midi Libre)

Avec le décès de Georges Frêche, son mécène protecteur, voilà une autre mauvaise nouvelle pour René Koering. Un rapport de la chambre régionale des comptes (CRC) met en exergue le poids considérable de sa rémunération au sein de l’association Euterp, qui regroupe l’Orchestre et l’Opéra de Montpellier

Les dérives financières (coût des fameuses « statues ») et politiques de Frêche-Septiman Ier et de ses épigones avaient été dénoncées avec humour par le NPA en septembre


Montpellier Le salaire de Koering pointé du doigt (Midi Libre)

Le rapport salé sur l’opéra et l’orchestre de Montpellier (Montpellier Journal)

A lire aussi Frêche un homme de gauche? La mauvaise plaisanterie ! et Georges Frêche annonce une augmentation des impôts en 2011 (Montpellier Journal)

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page