Vidéo Agrexco/GF Group à Sète où comment Frêche a joué le développement capitaliste des ports…contre Marseille et au mépris de la solidarité avec les Palestiniens !

En pleine guerre israélienne contre Gaza, G. Frêche président de la Région L.R avait annoncé la venue à Sète de l’entreprise d’Etat israélienne Agrexco/Carmel. Pour faire avaler la pilule et tenter de neutraliser les opposants, il avait dit que cette venue occasionnerait la création de 300 emplois. Ce mensonge est démonté dans cette vidéo qui montre que la venue à Sète de GF. Groups et Agrexco obéit à la loi du profit et de la « libre concurrence libérale » et que ce sont les travailleurs du port qui en feront les frais !


Habitués aux passages en force au mépris des valeurs de solidarité avec les opprimés, spécialement le peuple palestinien, au mépris aussi des intérêts des salariés et petits producteurs de la région, les « héritiers » (!) du monarque septimaniaque poursuivront naturellement son « oeuvre« .

C’est donc au mouvement social, aux associations et partis ayant gardé le cap de l’éthique politique et du refus de la logique capitaliste, d’impulser la résistance et de créer les conditions pour que nos bureaucrates frêchiens se trouvent confrontés au coût politique élevé que représenterait le maintien du soutien à Agrexco.

Sète-Marseille-Gaza, même combat !

Dans Midi Libre : Sete. Une vidéo contre Agrexco

Vidéo Youtube

Dossier Agrexco sur notre blog

Le bilan des années Frêche

Par ailleurs :

Boycott d’Israël, un appel indigne (Diplo)

Boycott d’Israël : qu’est-ce qui est vraiment « indigne » et « illégal » ? (Grand Soir)

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page