DÉLIT DE SOLIDARITÉ À BEZIERS

Un ancien membre de la FCPE 34 à Béziers passera en jugement pour outrage et rébellion au Tribunal de Béziers le 27 novembre à 14 heures.

Avant son départ pour l’Ile de La Réunion, Nicolas Moiroux était administrateur départemental de la FCPE, et ce depuis le 21 mai 2005. Il était plus particulièrement chargé des relations avec le Réseau Education Sans Frontières. Lorsque la mairie de Béziers a refusé d’inscrire à l’école des enfants Roms,…

il a pris en charge ce dossier.

Pour un procès indépendant de la scolarisation des enfants, le 23 mars, Nicolas qui connaissait bien ces familles, était devant les grilles du palais de justice de Béziers afin de les soutenir. Il s’est interposé entre les CRS et les familles de Roms et a été arrêté, menotté et mis en garde à vue.

Nicolas était alors salarié de l’ABCR (association biterroise contre le racisme) où il était aussi chargé de la scolarisation des enfants Roms. Il assistait les familles Roms dans le cadre de son travail.

Vous pouvez lire son témoignage en cliquant ici

Nicolas Moiroux doit passer en jugement pour outrage et rébellion au Tribunal de Béziers le 27 novembre à 14 heures.

Remarque : il se peut que son jugement soit reporté mais rien ne l’indique pour l’instant.

Il est important de marquer notre soutien à Nicolas par notre présence : rendez-vous donc devant le tribunal de Béziers.

Pour information : vous pouvez retrouver des informations sur la difficulté à scolariser les enfants roms à Béziers en cliquant
ici.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page