La phrase du jour !

Hier un Nicolas au regard barré (manif retraites du 12 octobre à Montpellier.)…aujourd’hui un Sarkozy à la langue déliée…de ses promesses !

« Naturellement que la réforme est douloureuse, qui peut le contester ? Elle consistera à l’horizon 2018 à ce qu’on ait travaillé deux ans de plus sans gagner plus. » (Sarkozy)

Le commentaire perfide du Monde : « Un lointain écho au « travailler plus pour gagner plus » de 2007, revisité par la crise ? »


Sarkozy concède que la réforme des retraites, c’est “travailler deux ans de plus sans gagner plus” (Le Monde)

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page