A Montpellier, le débat démocratique à un coût: 300 euros

Communiqué du Front de Gauche de Montpellier suite à la décision de la mairie de Montpellier de faire payer 300 la location de ses salles pour les débats qui auront lieu durant la campagne municipale.

Le Front de Gauche de Montpellier s’est aussi directement adressé à Mme le Maire par courrier.

Cliquez sur l’image pour lire le communiqué de presse.

debat300euros.jpg

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page