Actualités nationales et internationales, semaine du 1 au 08 novembre

Manifestation pour une révolution fiscale, conte l’austérité et les licenciements. Crise et mobilisations dans la confusion en Bretagne, plans de licenciements, crise de l’Euro, percée électorale de la gauche radicale en Argentine….






Déclaration
de Myriam Martin, porte-parole de la GA.

Ayrault, ça
suffit !   
Manifestons
pour une révolution fiscale, contre l’austérité et les licenciements.

Alors que la crise politique s’accentue, que le gouvernement
cède à toutes les exigences du Medef et que la colère sociale s’accentue, comme
on l’a vu en Bretagne ces derniers jours, la Gauche anticapitaliste, membre du
Front de gauche, répond favorablement à la proposition de J. L. Mélenchon de
marche pour une révolution fiscale, contre la hausse de la TVA programmée pour
le 1er janvier prochain.
Cette hausse de la TVA est destinée à financer les
cadeaux fiscaux envers le patronat au titre de la la compétitivité : 20
milliards d’euros en tout dont 10 milliards en 2014 alors que les ménages
paieront 11 milliards d’impôts en plus.
C’est inacceptable !
Il faut que
l’initiative proposée, unitaire, soit la plus large possible.
Cette marche doit
être le moment de s’opposer à la fois à l’austérité et aux licenciements, aux
suppressions de postes, aux fermetures d’entreprises dont les annonces se
multiplient et pas seulement en Bretagne : Goodyear, La Redoute, Fagor-Brandt,
le service public de radio et télévision pour ne citer que celles qui ont vu
les salariéEs manifester le 7 novembre. L’Etat doit s’engager à maintenir
l’emploi. Il faut interdire les licenciements dans entreprises qui font des
bénéfices, versent des dividendes à ses actionnaires.
D’autre part, la
suspension de l’écotaxe ne saurait faire oublier l’écologie : c’est à
l’industrie polluante, aux grosses exploitations agricoles polluantes, aux
entreprises de transport routier de payer la facture, pas aux usagers : les
pollueurs doivent être les payeurs ! Il faut que les subventions agricoles
européennes cessent de financer une agriculture productiviste qui saccage la
terre, l’eau et l’alimentation.
  
Le 8 novembre 2013.


La Bretagne victime d’’un productivisme en bout de course

Les mobilisations sociales qui se développent en
Bretagne sont révélatrices de la crise touchant notre pays et plus
particulièrement de la dégradation considérable de la situation économique et
sociale dans la région : 6000 emplois salariés en moins rien que pour l
’‘année 2012 et 19 000 dans le secteur marchand depuis
2008.  Lire la suite…

 

En Bretagne, l’urgence est de comprendre et prendre
l’initiative…

Mardi 5 novembre 2013, le patron de Tilly Sabco a toutes
les raisons de se frotter les mains. Il a réussi le tour de force de
prolonger “l’union sacrée” de forces sociales antagoniques
exprimée lors de la manifestation du 2 novembre à Quimper pour obtenir du
gouvernement un engagement à trouver les moyens de lui verser des subventions. Lire la suite…

 

Ecotaxe : leçons de France

La reculade du gouvernement français face à la la fronde
des bonnets rouges bretons met une fois de plus en évidence l’impasse des
politiques qui prétendent combattre la dégradation de l’environnement –
notamment les émissions de gaz à effet de serre – par le seul truchement d’une
politique de prix.   Lire la suite…

La Redoute, Martine Aubry se réveille

Martine Aubry est en colère. Martine Aubry tape sur la
table. « Nous refusons les suppressions de postes (à La Redoute). Dans la
région, environ 6.000 emplois directs et indirects sont liés à La Redoute. Les
élus sont prévenus très tard de ce futur plan social. Pourquoi le processus de
vente s’accélère-t-il à quelques mois des élections municipales ? ».  Lire la suite…

 

La crise de l’euro et de l’Union européenne

La crise qui a démarré aux
États-Unis en 2007-2008 a frappé l’Union européenne de plein fouet à partir de
2008 et a provoqué de graves perturbations dans la zone euro à partir de 2010
   Lire la suite…

Pologne : prison pour avoir défendu des retraités
jetés à la rue !

Le 30 octobre à l’aube, Piotr Ikonowicz – ancien
opposant et activiste de « Solidarność », ancien député, co-fondateur
et principal animateur de l’Association pour la justice sociale (Kancelaria
Sprawiedliwości Społecznej, KSS) qui aide les familles précaires menacées
d’expulsion
i – a été arrêté et conduit en
prison pour y purger une peine de 90 
 Lire la suite…

 

La gauche radicale fait son apparition sur la scène
électorale argentine

Suite aux élections
législatives argentine qui ont vu la gauche radicale obtenir de très bons
résultats, nous publions une traduction de l’entretien de Claudio Katz et
Eduardo Lucita, réalisé par Franck Gaudichaud pour Rebelión le 29
octobre 2013.
Lire la suite…

 

Grèce : résolution politique du congrès de DEA
(courant gauche de Syriza)

L’approfondissement et la continuation de la crise du
capitalisme international se combinent avec la crise politique en Grèce. Cette
combinaison crée une situation de polarisation socio-politique accentuée et la
perspective d’une accélération marquée des processus en cours.  Lire la suite…

 

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page