Après le fiasco d’Agrexco à Sète, obtenons que Mehadrin dégage du sud-est !

Campagne
contre les entreprises agroalimentaires israéliennes 

Après
le fiasco d’Agrexco à Sète*, obtenons que Mehadrin
dégage du sud-est !

C’est
le sens de l’appel lancé par 17 organisations paysannes et
comités populaires palestiniens qui organisent une marche
d’Avignon à Chateaurenard le samedi 29 juin 2013 dont le mot
d’ordre est : « Mehadrin dégage ! »


caisseorangesjaffa.jpg

Si
Mehadrin est désignée comme la cible principale de
cette campagne en Europe contre les entreprises agroalimentaires
israéliennes, c’est qu’elle est une entreprise coloniale
israélienne, créée en 1951 par le ministère
de l’Agriculture, tout comme Agrexco. Elle est devenue N°1
suite à la liquidation de cette dernière en septembre
2011. Mehadrin fait partie de cette génération
d’entreprises d’Etat qui sont historiquement le fer de lance de
la colonisation de la Palestine. C’est, entre autres, le premier
exportateur d’oranges Jaffa, antérieurement cultivées
par les Palestiniens, et qui sont maintenant dans le monde entier un
symbole national israélien. Pour les Palestiniens, cela
représente, en plus du vol de la terre, un déni de leur
histoire et de leur culture.

C’est
maintenant dans les Bouches du Rhône où sont installés
le siège social de l’entreprise Mehadrin et ses entrepôts
de reconditionnement des fruits et légumes que le mouvement de
solidarité à la Palestine et BDS (Boycott
Désinvestissement Sanctions) tirent la sonnette d’alarme.
Marseille est d’ailleurs le dernier port méditerranéen
de débarquement des marchandises agroalimentaires
israéliennes.

La
GA34 soutient cette campagne et appelle à participer à
cette marche contre Mehadrin.

*Le
15 avril 2013 a marqué la fin du commerce des entreprises
agroalimentaires avec le port de Sète après le dernier
débarquement de fruits et légumes en provenance
d’Israël.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page