Béziers jeudi 21 février : nouveau rassemblement contre l’expulsion de Karim.

Karim, un habitant de Bédarieux, placé en centre de rétention à Sète est menacé d’expulsion.  Un rassemblement était organisée par le comité de soutien devant la sous-préfecture dès 10h30 pour appuyer la demande de
régularisation de Karim. Une délégation a rencontré le sous-prefet. Celui-ci se dit prêt à faire humainement le maximum mais la situation juridique est désespérée. 

 





100_2912.JPGBéziers jeudi 21 février 10h30. Nouveau rassemblement contre
l’expulsion de Karim.

Lundi 18 février, le tribunal de Montpellier a prolongé de 20 jours la
rétention de Karim au centre de  rétention de Sète.

Une délégation du Comité de soutien a été reçue ce jeudi 21 février par
le sous-préfet de Béziers.  Un
rassemblement était organisé devant la sous-préfecture dès 10h30 pour appuyer la
demande de régularisation de Karim. 
 Son divorce avant la date fatidique des 5 ans annule son droit de séjourner sur le territoire français bien qu’il y soit parfaitement intégré

L’entretien avec le sous-préfet a donné. Celui-ci se dit prêt à faire juridiquement le maximum. Il a également enregistré la forte mobilisation sur Bédarieux ainsi que l’implication de la mairie. Cependant, juridiquement, la situation de Karim est désespérée, les décisions du juge impliquent normalement l’expulsion. 


100_2913.JPGVoir sur ce sujet : 

Reportage audio : Karim, habitant de Bédarieux, menacé d’expulsion

Non aux expulsions de Sans Papiers. Nouveau Rdv : mardi 29 janvier 13h devant le TGI de Montpellier

IMG_4514.JPG


<- Le premier rassemblement à Sète 







Article de Midi Libre, Béziers (cliquer sur l’image pour agrandir)

karimML.jpeg


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page