Danger…yourte !

Nîmes. Les occupants d’une yourte devant la justice (Midi Libre)

Amidou et Stéphanie Château, parents de deux enfants, sont éleveurs et
vivent dans deux yourtes à Lagnes dans le Vaucluse sur un terrain qu’ils
louent. Un choix de vie non conventionnel qui, depuis quelque temps,
est montré du doigt et s’est attiré les foudres du législateur.

04_03_12_Yourte_2.gif

« Nous sommes des chevriers et des éleveurs inscrits à la MSA, confirment
Amidou Château. Si nous vivons dans une yourte, c’est par nécessité
mais aussi notre choix. » Un choix de vie qui permet au couple de
produire une grande partie de son alimentation, son électricité (avec
des panneaux solaires), d’utiliser l’eau du puits, des toilettes
sèches… « le tout dans un souci constant de l’écologie ». 

L’article

A lire aussi

Banyuls. Pour « le droit à vivre de son travail sur ses terres »

Loppsi
2. Vivre dans une yourte est passible des tribunaux ! Mais…
finalement le droit au logement en yourte a été reconnu pour Tom et Léa

Marsillargues : la trêve des expulsions locatives bafouée…

Un viticulteur menacé d’expulsion de sa yourte

Montpellier. Les terrains de l’EAI, 40 hectares en centre ville pour quelle politique de l’habitat et de l’aménagement urbain ?

Illustration tirée de : http://yourtesbussiere-boffy.info/pages/Presse

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page