Flash-mob réussie contre les violences faites aux femmes ce 14 février

 Cette manifestation mondiale vise tout simplement à
s’élever avec force contre ce dramatique constat établi
par l’ONU :
« une femme sur trois dans le monde est battue, victime de
violence sexuelle ou autrement maltraitée par un partenaire
intime au cours de sa vie ». 
La Gauche Anticapitaliste était présente.


Place
de la Comédie à Montpellier, ce 14 février, de
midi à 14h, une centaine de personnes ont dansé contre
les violences faites aux femmes. Elles se sont relayées tous
les quarts d’heure sur la chanson « Break the chain », de
Tena Clark pour effectuer un flash-mob (rassemblement éclair).

Nos photos et compte rendu ci-dessous

montpellier1.jpg

Une
manifestation festive et dynamique pour sensibiliser les passants à
un sujet grave. Entre chaque flash-mob, les responsables des
associations féministes organisatrices ( Le
Planning Familial 34, Osez le féminisme 34, le Café des
femmes, le Collectif contre l’homophobie, le Centre Opale, la
mutuelle des étudiants LMDE et The French Americain Center)
se sont relayées pour rappeler des chiffres qui font froid
dans le dos :

14022013057.jpg

-En
France, une femme meurt chaque jour sous les coups de son conjoint
(ou ex)

-En
Afrique, 92 millions de jeunes filles de 10 ans et plus sont mutilées
sexuellement

-En
Chine, en Inde, il « manque » plus de 85
millions de femmes suite aux avortements et infanticides
sexo-sélectifs

-Au
Rwanda, entre 100 000 et 250 000 femmes ont été violées
pendant les 3 mois du génocide en 1994

-Au
Bangladesh, en 2011, 71 femmes ont été victimes de jets
d’acide, dont 9 de moins de 12 ans

-En
Europe, 12% à 15% des femmes sont quotidiennement victimes de
violences domestiques

-Aux
USA, les femmes amérindiennes et autochtones d’Alaska
subissent 2,5 fois plus de violences sexuelles que les femmes
non-autochtones

14022013055.jpg

Quelques
élus ont ensuite pris la parole pour apporter leur soutien à
cette manifestation.

Le
V-Day, One
Billion Rising !
Un
rendez-vous mondial 
:

C’est
dans plus de 180 pays dans le monde que des femmes et des hommes se
sont levés ce jour, comme à Montpellier, pour dire non
aux violences faites aux femmes.

 V-Day est
un mouvement mondial activiste pour faire cesser la violence envers
les femmes et les filles y compris le viol, l’inceste, les coups, la
mutilation génitale féminine (MGF) et l’esclavage
sexuel. (Un V comme victoire, Valentine bien sûr mais aussi
vagin).

14022013056.jpg

Voici le très
beau clip video de la campagne « One billion rising »

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=gl2AO-7Vlzk

14022013051.jpg


Pour écouter
la chanson (écrite
et produite par Tena Clark, avec la musique de Tena Clark et Tim
Heintz, Break The Chain regroupe un ensemble de V-Girl activistes et
de chanteuses New Yorkaises : Liz Byrne, Shelea Frazier, Ashley
Juedy, Dana Kluczyk, Jenny Mollett, Jenna Brooke Scannelli,
Tanyaradzwa Tawengwa, Naomi Walley, and Caitlin Witty)
:

http://onebillionrising.org/blog/we-have-an-anthem

One_billion_rising-planning_familial.jpg


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page