Nouvelles prises de position contre les privatisations dans l’agglomération de Montpellier

Depuis 2008, Francis Viguié a été longtemps le seul élu à voter contre les délégations de service public (privatisation)  au conseil municipal de Montpellier (Anne-Rose Levan, FASE, n’étant élue que depuis peu). La privatisation d’une crèche au menu du conseil municipal de ce soir est devenue une affaire politique. Déjà, le Front de Gauche de Montpellier (PG et PCF Mtp) s’oppose à cette privatisation, contre l’avis des élus PCF qui y sont favorables. Aujourd’hui, c’est le maire de Grabels, René Revol, qui dans un interview à « Montpellier journal » annonce son opposition à cette délégation et pointe du doigt celle en vue des services funéraires de l’agglo.


Article de « Montpellier journal« 


Privatisations : « Un élu est fait pour décider en fonction d’un mandat reçu du peuple »
René Revol, maire de Grabels, proche de Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche), candidat aux législatives sur la 2e circonscription (Montpellier – Mosson) s’oppose à la privatisation de la crèche Joséphine Baker et des services funéraires de l’agglo. Il égratigne aussi les élus PC au conseil municipal de Montpellier qui ont voté le principe de la délégation de service public pour la crèche alors que Jean-Luc Mélenchon et le Front de gauche militent pour la défense du service public de la petite enfance.

Lire la suite sur le site de Montpellier Journal



francis.jpeg
Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page