Grève des postiers de Saint-Gély. Communiqué du NPA du Pic-Saint-Loup

Le Comité Pic Saint-Loup du Nouveau
Parti Anticapitaliste tient à saluer la courageuse résistance des facteurs et
des factrices de St Gély qui ont tenu tête pendant 14 jours à une direction
intransigeante appliquant sans état d’âme la politique nationale de casse du
service public postal.

Cette politique, que le NPA combat, vise à soumettre La Poste à des considérations
de rentabilité financière contraires à la notion de service public et aux
intérêts des salariéEs. Tout cela dans le but de parachever la privatisation et
répondre ainsi aux exigences des directives européennes d’ouverture à la
concurrence. Sans aucune considération pour les employés, leur sécurité, leurs
conditions de travail. Sans aucune considération non plus pour les usagers.

            Malgré la
détermination des grévistes, les revendications n’ont pas été satisfaites, mis
à part quelques aménagements. C’est que les enjeux dépassaient le niveau local.
Avec une direction nationale qui sait profiter de la centralisation de ses
structures pour perpétrer ses mauvais coups, il aurait sans doute fallu créer
un rapport de forces nettement plus important. Il appartient aux travailleurs
et à leurs organisations syndicales d’en tirer le bilan, sachant que d’autres
centres étaient en lutte dans le même temps sur des revendications du même
ordre.

            L’issue
d’un tel mouvement dépendait aussi en partie de l’écho rencontré dans le
public. Nous pouvons nous réjouir qu’un début de soutien de la population ait
pu voir le jour à travers les initiatives du NPA, du Parti Communiste Français,
du Parti de Gauche et de quelques élus locaux. Nous avons pu le constater,
cette lutte a rencontré un accueil favorable auprès des usagers. Pourtant, nous
n’avons pas su développer un mouvement de solidarité à la hauteur des enjeux.

            Il est
important pour l’avenir de tirer les leçons de cette grève difficile.

Mais cela ne doit surtout pas
nous faire oublier l’essentiel : la détermination des grévistes et les liens nouveaux qui
se sont créés au cours de la grève sont en eux-même une victoire.

Une victoire contre la résignation.

Une démonstration que la lutte et la solidarité

peuvent devenir réalité !

Logo NPAPic-Saint-Loup

A lire aussi

Saint Gély : l’AG des facteurs a voté la reprise


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page