Inquiétante radicalisation de l’ultra-droite dans le midi méditerranéen



Le site d’information Mlactu a enquêté sur la radicalisation verbale et l’organisation de type para-militaire de groupes de l’ultra droite dans le midi méditerranéen.  « Dans
le Sud, de Montpellier à Marseille, depuis quelques semaines, les appels aux
meurtres racistes se multiplient, les groupuscules nationalistes d’ultra droite
recrutent et des individus organisés appellent à une lutte armée contre ceux
qui ne sont pas assez « blancs » à leur goût
 »









Déçus du FN, ils
prônent la lutte armée et les meurtres racistes



« Dans
le Sud, de Montpellier à Marseille, depuis quelques semaines, les appels aux
meurtres racistes se multiplient, les groupuscules nationalistes d’ultra droite
recrutent et des individus organisés appellent à une lutte armée contre ceux
qui ne sont pas assez « blancs » à leur goût. Ce constat, Mlactu l’a
fait en se plongeant dans une réalité accessible à tous : nous n’avons pas
infiltré, nous n’avons pris personne en traitre, nous avons juste pris le temps
nécessaire pour découvrir cette haine devenu ordinaire, et cette organisation
extrémiste, avec références néo-nazis et organisation para-militaire, en train
de se mettre en place aujourd’hui et qui prépare son premier rassemblement fin
avril, dans l’Hérault.
 »

Lire
la suite sur le site de Mlactu

Voir aussi sur ce sujet sur notre site 



Midi Libre est à nouveau la cible des
attaques de l’extrême-droite

24/10/2012

Dans son édition
électronique du 24 octobre (voir en ligne ici) Midi Libre, par la voix du directeur de
la rédaction, revient sur les nombreuses attaques ( sur le net et les réseaux
sociaux ) dont certains de ses journalistes ont été la cible, cela depuis
l’interview d’un ancien militant de l’extrême droite identitaire. Ci-dessous,
la réaction de la GA34, l’article de Midi Libre sur les attaques subies par ses
journalistes ainsi qu’un communiqué national de la Gauche Anticapitaliste à
propos de la montée du racisme et des provocations de l’extrême-droite.  

Lire la suite

 

Midi Libre : « Nos révélations
sur les secrets de l’ultra-droite font sortir Fdesouche de ses gonds »

Midi Libre avait
publié  l’interview d’un ancien jeune militant d’extrême droite de la région,
très critique sur son passé. L’interviewé y révélait, entre autres, les
manipulations auxquelles se livrait l’ultra-droite sur internet et les réseaux
sociaux. (voir ici notre compte rendu). Depuis l
a
« fachosphère » s’est déchainé contre le quotidien régional
.
Celui-ci répond aujourd’hui (voir ici) à ses accusateurs et révèle que
l’avalanche
de commentaires critiques contre Midi Libre n’émanait que de 6 adresses IP différentes.

C’est
pour les
mêmes raisons que notre
site
resistons.net n’accepte plus les
commentaires
. En effet, lorsque ceux-ci étaient
ouverts, nous subissions de nombreux commentaires agressifs émanant de nombreux
pseudos  qui masquaient seulement une ou deux personnes, reconnaissables à
leur adresse IP.

  Lire la suite

 

Midi Libre publie un témoignage édifiant
sur l’intérieur de l’ultra-droite
 
09/10/2012

Midi Libre publie ce 8 octobre (ici) le témoignage d’un  militant repenti
de l’ultra-droite. Il montre la radicalisation de jeunes des villages qui ont
le sentiment d’être de seconde zone mais dont le malaise est ignoré. Le
témoignage montre aussi comment  l’extrême droite assouplit le vocabulaire
et les formulations pour diffuser son message. Il est indiqué que les
militants d’extrême droite ont la consigne d’utiliser les réseaux sociaux et
d’envahir les commentaires des sites de presse. Témoignage instructif aussi car
l’ex-militant a un regard très critique sur son ancien engagement, expliquant
comment avec la dénonciation des immigrés, il a contribué à créer un écran de
fumée au lieu de s’attaquer aux vrais profiteurs. 
 

Lire la suite

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page