Jacou. « Les acteurs du marché de la décoration souffrent » (Midi Libre), les emplois partent dans le décor…

Jacou. Villeminot : 38 emplois à nouveau sur la sellette (Midi Libre)

L’effectif de Villeminot, passé de 150 à 38 personnes en cinq ans,
pourrait bien être réduit à néant. Le groupe Tamys, détenu par la
holding Guitel, a été placé en redressement judiciaire le 15 juin
dernier. Outre le site de Jacou, il comprend deux unités de production
en Roumanie et dans l’Orne. Soit vingt salariés de plus.

L’intégralité de l’article de Midi Libre

A lire aussi

Languedoc-Roussillon. La réponse patronale à « la crise » : licenciements et chômage…

NPArguments pour : l’interdiction des licenciements

10_07_11_Aucun_licenciement.jpg

Illustration : licenciement.jpg

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page