L’autoroute contre la vigne !

Montpellier. Où l’autoroute A9 passe, la vigne trépasse (Midi Libre)

ASF a investi des parcelles sans en avertir les propriétaires. Des vignerons sont choqués par la méthode.

Un crève-cœur. Simone et Étienne Fourcadier, 70 et 76 ans, ont découvert
il y a quelques jours qu’il ne leur restait que trois rangs intacts sur
leur parcelle d’un hectare de vigne, qui borde à Montpellier la route
de Palavas. Sur les autres, tous les piquets ont été arrachés. Un acte
de vandalisme ? Pas du tout ! Seulement le début des fouilles
préventives, effectuées sur le tracé de la future A9, dédoublée au
niveau de Montpellier.

L’article

A lire aussi

Les travaux du déplacement de l’A9 commenceront mi 2013 (L’Hérault du jour)

Comment sauver la viticulture ? 

01_04_12_Arrachagevignes.jpg

Languedoc-Roussillon : la vigne recule !

Banyuls. Pour « le droit à vivre de son travail sur ses terres »

La Salamane. Oui à la vigne, non à béton-sur-Seveso !

Languedoc-Roussillon : agriculture, état des lieux

Le
foncier rural en Languedoc-Roussillon : stagnation des prix,
disparition des meilleures terres agricoles, urbanisation poussée…

Estivales
NPA 34. 1975 : les Cahiers de l’Occitanie Rouge revenaient sur les
luttes ouvrières dans l’Aude viticole du début du 20e siècle…

Illustration : arrachage-vignes-bouges.jpg



Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page