L’eau n’est pas une marchandise, retour en régie publique!

Une initiative du FdG Pic Saint Loup à Prades-le Lez :  (Gauche
Anticapitaliste, Parti Communiste Français, Parti de Gauche, Assemblée
Citoyenne « entre Lez et Vidourle », Alternative de Gauche pour Prades)

P1010003.JPG

Dans les villages au nord de Montpellier aussi, les militant-e-s du Front de gauche alertent les populations sur les enjeux auxquels elles vont être confrontées dans l’agglomération de Montpellier.

A l’initiative de la coordination du Front de Gauche Pic Saint Loup, un tract a été élaboré et la distribution a commencé sur Prades-le Lez où une réunion est enfin prévue entre élus et diverses personnalités. A cette occasion se confronteront tous les avis sur la gestion de l’eau et de l’assainissement le vendredi 22. Y participeront : Isabelle Chabert élue d’opposition pour « l’alternative de gauche pour Prades », les membres de la commission municipale de l’eau, Monsieur Rambaud expert « technique » de l’eau et de l’histoire de la gestion, le collectif « eau secours 34 », et un membre de véolia. Nos arguments pour un retour en gestion publique pourront y être développés.
Par la suite, le Maire envisage une réunion publique dans le courant du
mois d’avril. Les militants du Front de Gauche du Pic Saint Loup
s’investiront pour la réussite de la votation citoyenne qui sera
organisée par le collectif « eau-secours ».

Mardi 19 mars au soir, une énorme banderole trônait sur un des ronds-points à l’entrée du village :
 « L’EAU N’EST PAS UNE MARCHANDISE, RETOUR EN REGIE PUBLIQUE ! »

P1010002.JPG

Et les automobilistes ainsi interpelés se sont vus distribué le tract explicatif. Une première initiative sur ce sujet dans ce territoire, qui sera suivie de plusieurs autres.

P1010001.JPG

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page