Languedoc-Roussillon. Cette gauche-là, élevée dans le frêchisme, fait le jeu de la droite !

Favoritisme : le président PS de Languedoc-Roussillon condamné (Libération)

Christian Bourquin écope de deux mois de prison avec sursis pour avoir orienté l’attribution d’un marché public en 1999.

13 janvier : L’intégralité du jugement qui condamne Bourquin à deux mois avec sursis (Montpellier journal)

10 janvier : Christian Bourquin s’assoit sur le vote des militants socialistes (Montpellier journal)


Christian Bourquin [avait été] condamné en novembre 2010 à 5 000 euros d’amende
par la cour d’appel d’Aix-en-Provence pour minoration de ses comptes de
campagne en 2001. […]

Dans son délibéré, le tribunal déplore «que ces faits graves ne puissent être jugés que douze ans plus tard», mais note que, «si la procédure applicable aux marchés publics a officiellement été respectée, plusieurs distorsions sont constatées». Il souligne que «l’avantage illégitime» accordé à Synthèse est entre autre établi «par le fait que le chiffre d’affaires» de la société a alors «progressé» de façon significative. L’entreprise est devenue par la suite «à 90% le partenaire» du conseil général et régional, relève encore la juridiction.

18_12_11_Bourquin_freche_2010.jpg

Selon les juges, la procédure a permis d’établir que MM. Bourquin et Provencel se connaissaient depuis 1994, ce dernier ayant «réalisé toutes (les) campagnes électorales» de l’élu. Christian Bourquin a reconnu être «personnellement impliqué dans tout ce qui touche à la communication», signant lui-même l’acte d’engagement de Synthèse, notent les juges pour lesquels «il
est indéniable que M. Bourquin a souhaité s’entourer par préférence de
M. Provencel, lui procurant un avantage certain et que cette situation a
entraîné la commission de l’infraction
».

L’intégralité de l’article

Bourquin condamné à 2 mois de prison avec sursis (Midi Libre)

13 janvier : L’intégralité du jugement qui condamne Bourquin à deux mois avec sursis (Montpellier journal) 

18 janvier : Christian Bourquin fait-il payer ses locaux de sénateur par la région ? (Montpellier journal)

10 janvier : Christian Bourquin s’assoit sur le vote des militants socialistes (Montpellier journal)

A lire aussi

Un néofrêchiste président de Région en procès, la presse locale fait profil bas !

Affaire Guérini : l’ex-patron de l’office HLM des Bouches-du-Rhône mis en examen (Le Monde)


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page