Loi Fioraso, LRU-pacte pour la Recherche, acte 2.

Jeudi 28 mars, AGS prévues à l’M1 et l’UM2, rassemblement à 15h devant le rectorat

L’intersyndicale nationale de l’Enseignement Supérieur et de
la Recherche (ESR) a déclaré la semaine du 21 mars et 28 mars semaine de
mobilisation contre la loi Fioraso, loi qui loin de résoudre les difficultés
auxquelles font face les universités, les organismes de Recherche (CNRS,
INRA…), les étudiants et les personnels, entérine la loi LRU et déroule l’acte
2 de la libéralisation du service public de l’ESR en l’assujettissant aux
collectivités locales régionales et aux patronats locaux. 

Cliquez sur l’image pour télécharger la motion commune de l’intersyndicale des UM1, 2 et 3 sur Montpellier.

UM123.jpg

La semaine
dernière une trentaine d’assemblées générales se sont tenus dans 20 villes de
France pour commencer à faire connaître cette loi et lancer la mobilisation
dans les universités et les organismes de recherche. Des assemblées générales
ont eu lieu sur Montpellier de manière coordonnée à l’UM1, l’UM2et l’UM3, à
l’initiative de l’intersyndicale ESR local regroupant notamment
Solidaires (Sud Recherche, Sud Éducation, Solidaires Étudiant-e-s), la
FSU
(SNESUP, SNCS, SNASUB, SNEP, SNETAP), la CGT (SNTRS, CGT INRA,
FERC Sup), l’UNEF Montpellier et le SNPREES-FO.

La mobilisation continue.
Ce jeudi 28 en sera une nouvelle étape.

A Montpellier des AG se tiendront
à l’UM1 et à l’UM2 regroupant personnels et étudiants à partir de 12H aux campus
de Vert-bois (amphi F) et de Triolet (amphi Dumontet, bâtiment 7).
Un
rassemblement suivra l’après midi à 15 devant le rectorat de
Montpellier.

Les revendications sont simples et claires:

  • Abandon du projet de loi Fioraso
  • Abrogation de la LRU et du pacte pour la Recherche
  • Fin des RCE (Responsabilités et Compétences Élargies,
    qui donne la gestion des salaires des personnels des universités aux
    universités).
Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page