Montpellier. 60 000 étudiants pour 7000 hébergements disponibles …et 340 chambres vides !

Montpellier À l’EAI « tous ces logements vides, c’est un vrai scandale » (Midi Libre)

L’Unef, la CGT et la CNL, se sont associées pour récupérer « sans délai » 340 logements au parc Montcalm.

Ils sont un millier d’étudiants, chaque année, à être placés sur des
listes complémentaires du Crous pour leur trouver un logement. « On en
retrouve énormément qui arrêtent leurs études fautes d’avoir un logement
du Crous », relève Gabriel Holard-Sauvy de l’Unef. Sur 60 000 étudiants
que compte la ville, il ne peut offrir que 7 000 hébergements. Pas
étonnant que les cinq bâtiments et les 340 logements situés derrière le
parc Montcalm suscitent de la convoitise. 29_01_12_Etudiant_pauvre.jpg

L’article

A lire aussi

Montpellier. Le sarkozysme appauvrit les étudiants

Sarkozy contre la santé des étudiants

Montpellier. La galère des étudiants pour se loger et…étudier !

Mobilisation contre les violences faites aux femmes / Prostitution étudiante

Montpellier. Les universités recalées à l’excellence sarkozyenne !

Illustration : arton505.jpg


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page