Montpellier. Cliniques : « le mécontentement est global »

Castelnau-le-Lez. Grogne
hospitalière (Midi Libre).
Les agents de
service hospitalier de la clinique du Parc, à Castelnau, ont observé une
journée de grève hier.


Selon la CGT, à l’origine de cette action, c’est la décision de créer
une coupure de deux heures dans les journées de travail des ASH qui a
provoqué la colère de ces salariés. « On veut conserver nos horaires en
douze heures et nos deux jours de RTT », ont expliqué les grévistes.

Castelnau-le-Lez. Grogne hospitalière (Midi Libre)

Pour Barbara Rampillon, du collectif des cliniques privées, qui avait
suivi le mouvement l’an passé, « le mécontentement est global et il n’est
pas impossible que d’autres établissements suivent ce mouvement ». Elle
note, par ailleurs, qu’après la grande grève, « on a plutôt assisté à un
durcissement qu’à une amélioration de nos conditions de travail ».

Montpellier. La clinique du Parc entre en grève lundi (Midi Libre)

A lire aussi

Narbonne. Polyclinique. Communiqué de l’Union Locale CGT

Montpellier.
Santé. Cliniques Après la grève, le bilan par les grévistes, les
règlements de compte par les patrons et les investissements de
Clinipôle. L’exaspération des infirmiers anesthésistes

Fin de la grève dans les cliniques privées clermontoises après 13 jours de mobilisation

Narbonne Fin de la grève à la Polyclinique !

Infos cliniques : Montpellier. Le groupe Clinipôle prépare des extensions (Midi Libre)

Succès du Café Motivées Hold-Up sur la santé du 22 février. Mobilisation Santé le 2 avril !

20_09_11_Cliniques_en-greve_s.jpg

Illustration : en‑greve_s.jpg

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page