Montpellier : initiatives contre les coupures d’électricité



Chaque jour  sur Montpellier, des familles sont
victimes de coupures pour impayés. Pour ces familles, les conséquences de ces
coupures sont dramatiques car elles accélèrent et renforcent la précarité
et l’exclusion.
L’UL CGT de
Montpellier et de l’association « Droit à l’énergie – Stop aux
coupures »  a pris des initiatives contre les coupures.




HDJ09_11_12edfcroix_argent.jpgL’UL CGT de
Montpellier et  l’association « Droit à l’énergie – Stop aux
coupures » a organiser un rassemblement 
le jeudi 8 novembre à l’entrée du centre
d’EDF de la Croix d’argent .





(photo : Redouan Anfoussi Hérault du Jour)


 

Longtemps on a
considéré que la précarité énergétique était une problématique spécifique aux
pays pauvres ou aux pays émergents.

Mais la crise
actuelle conduit à ce que le droit à l’énergie devienne dans les pays
développés un véritable problème : ainsi en France ce sont plus de 8 millions
de personnes qui sont en situation de précarité énergétique (on considère que
la précarité énergétique commence lorsque le taux d’effort des dépenses
consacrées à l’énergie est supérieur à 10% du budget du ménage).

Cette précarité
énergétique résulte de la combinaison de plusieurs facteurs :

      
Des ménages vulnérables de par la
faiblesse de leurs revenus

      
La mauvaise qualité thermique des
logements occupés

      
La hausse du coût de l’énergie.

Chaque jour  sur Montpellier, des familles sont
victimes de coupures pour impayés. Pour ces familles, les conséquences de ces
coupures sont dramatiques car elles accélèrent et renforcent la précarité
et l’exclusion.

Ces coupures sont
d’autant plus intolérables que les entreprises du secteur de l’énergie
affichent des profits énormes (pour l’année 2011, 3 milliards d’euros pour EDF,
5 milliards d’euros pour GDF) qui enrichissent les actionnaires sur le dos des
usagers.

Pour exiger :

– Un arrêt immédiat et total des coupures

– La mise en place de dispositions sociales simplifiées et automatiques pour les ménages en difficulté

– Une loi visant à interdire les coupures d’eau, d’électricité et de gaz pour cause de misère et de pauvreté.




Jeudi 15 novembre soirée ciné / débat à
20h00 au Diagonal (5 rue de Verdun) autour du film Louise Wimmer en présence de
Denis Cohen, Président de l’association « Droit à l’énergie – Stop aux coupures ! »

noncoupure.jpg 

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page