Montpellier, Perpignan. Les salariés de Groupama en grève hier mardi

Les salariés de
Groupama Sud (1300 salariés sur 7 départements) refusent la fusion avec Groupama
Alpes-Méditerranée (moins de 600 salariés).
Entre autres choses
parce que cette fusion tirerait vers le bas les droits acquis et
provoquerait des suppressions de postes. Sans parler des conséquences de
la mobilité géographique imposée à chacun. Des actions sont prévues en septembre
dans l’unité avec les salariés de Groupama Alpes-Méditerranée (voir l’article de L’Hérault du Jour et le lien vers l’article de L’Indépendant ci-dessous).

06_07_11_Greve_Groupama_2.JPG

Illustration : Aube+grève+photo+2.JPG

Pour augmenter la lisibilité de l’article ci-dessous, cliquer sur
l’onglet Affichage de votre ordinateur, puis sur Zoom, puis encore,
autant de fois que nécessaire, sur Agrandir. Une fois la lecture finie
revenir sur Normal.

06_07_11_Groupama_HdJ.jpg

L’Hérault du Jour (6 juillet 2011)

A lire aussi

Perpignan. Grève à Groupama (L’Indépendant)

La page « social » de notre blog

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page