Narbonne : Aïcha El Wafi, Zacharias Moussaoui, Ben Laden et …les Etats-Unis…

Narbonne. Aïcha El Wafi :
« Ma vie a été détruite par la grâce de M. Ben Laden » (Midi Libre)

4 mai : lu dans Mediapart (Ben Laden : derrière l’assassinat ciblé, l’Etat justicier?)

03_05_11_Dessin_Ben_Laden_2.jpg(1)

« [Mon fils] est enterré vivant, et ma famille est détruite, par la grâce de M. Ben
Laden, et par la grâce de M. George Bush. Et intérieurement, je meurs à
petit feu. »

« Les idées de Ben Laden n’ont pas été acceptées par tous les jeunes
musulmans. Ils veulent vivre, sortir, travailler. Et qu’est-ce que
propose ben Laden ? La mort. Les jeunes musulmans n’en veulent pas,
hormis quelques-uns qui sont aveuglés, comme mon fils, ou ceux qui ont
commis l’attentat de Marrakech. J’ai la haine contre ces gens qui
attrapent les jeunes et qui les détruisent. »

« On dit que l’Amérique c’est le pays des droits de l’Homme ; pour moi, c’est celui de l’acharnement contre Zacharias. »

L’intégralité de l’entrevue de Midi Libre

03_05_11_Dessin_Ben_Laden_1.jpg (2)

A lire aussi

4 mai : lu dans Mediapart (Ben Laden : derrière l’assassinat ciblé, l’Etat justicier?)

«La question qui se pose est de savoir si les forces américaines avaient
d’autre choix que de tirer pour tuer
, commente Me William
Bourdon, avocat et militant des droits de l’homme. Ils répondent que l’ordre
n’était pas de tuer. Mais il y a une présomption forte du contraire.» […]

«C’est un meurtre, commente un juriste questionné par Mediapart. C’est
donc un ordre manifestement illégal.»
Les assassinats ciblés sont prohibés
par le droit international. Ce sont donc toujours des actions clandestines.
«L’autorité politique doit assurer la protection des personnes engagées. Mais
dans le cas présent, elle a reconnu non seulement y avoir participé – on n’est
pas dans le cas du Raimbow warior
(ndlr, l’attentat contre le bateau de
Greenpeace, en 1985) –mais aussi de l’avoir suivie en direct.» Des
parents du chef d’Al-Qaïda –quoiqu’ils l’aient quasiment renié – ou ceux des
autres victimes de l’opération pourraient valablement engager une procédure. […]

«La guerre contre la terreur n’existe pas, explique Reed Brody, de l’ONG
Human Rights Watch. Si le droit de tuer existe dans une guerre, on ne peut
pas tuer quelqu’un en dehors du cadre d’un conflit armé. Les assassinats ciblés
sont donc illégaux lorsqu’ils sortent de ce contexte.»
Si le territoire
afghan peut être considéré comme un théâtre d’opération, c’est beaucoup moins le
cas d’une villa dans une banlieue résidentielle pakistanaise. […]

L’exécution est-elle défendable? Peut-elle être une pièce cachée, sous-jacente,
du jeu démocratique? «Il faut maintenir une position d’interdiction
absolue,
analyse William Bourdon. La transgression de cet interdit au nom
de la raison d’Etat reste généralement clandestine. En le rendant public, on le
conceptualise, et l’on ouvre une boîte de pandore. Demain d’autres Etats, face à
leurs ennemis absolus, exigeront aussi le droit de le faire.» […]

Certains, comme le philosophe Grégoire Chamayou, dans Libération,
voient la mise en œuvre d’une «doctrine de la chasse à l’homme».
«La logique de l’administration Bush a été une logique de guerre, conclut
William Bourdon. Avec les attentats du 11 Septembre, des tabous sont tombés –
par l’usage de la torture, des prisons secrètes, Guantanamo –, mais la
démocratie doit résister sur ses fondamentaux. Au moment où l’on soutient les
nouveaux régimes arabes, il y a un paradoxe à envoyer au monde, peut être,
l’image d’un assassinat ciblé.»

Olivier Roy : La mort d’Oussama Ben Laden, son dernier grand rôle (Le Monde)

« Le jihadisme n’a atteint aucun de ses objectifs », entrevue avec Olivier Roy (NouvelObs)

Al-Qaïda « En fait, ce n’est qu’une bande de rebelles en quête d’une cause, des héros de BD qui font « boum boum » avant de disparaître. »

La neuvième vie d’Al Qaeda sera-t-elle la dernière ? (Rue 89)

« Justice Est Faite » par Sébastien Fontenelle (Politis)

Extrait : « Imaginons trois secondes que le Nicaragua, adoptant les vues d’Obama et de Sarkozy et du Monde, envoie la semaine prochaine un commando buter Oliver North chez Fox News, après avoir bombardé d’abondance le Minnesota et le Wisconsin, puis se félicite en majesté de ce que « justice » ait ainsi été enfin rendue aux dizaines de milliers de victimes du terrorisme étatsunien – « 

Les 300 000 morts de la guerre contre le terrorisme (Owni)

Extrait : « Les attentats du 11 septembre 2001 avaient fait 2 996 victimes, dont 343
sapeurs-pompiers, et 59 policiers, venus secourir les victimes
enfermées dans les tours du World Trade Center. La guerre contre le terrorisme
lancée par George W. Bush Jr a, elle, entraîné la mort d’au moins 227
000 personnes, ou plus de 300 000 selon d’autres estimations. »

Forces spéciales et assassinats ciblés (Diplo)

La mort d’Oussama Ben Laden par Alain Gresh (Diplo)

Ben Laden, genèse d’un terroriste en huit vidéos (Rue 89)

La fiche Zacharias Moussaoui sur Wikipedia

Extraits : « Zacarias semble surmonter ses handicaps sociaux, réussit une
scolarité sans histoires, et tout en étant surveillant au collège Victor-Hugo
de Narbonne, obtient un baccalauréat
professionnel
de maintenance des systèmes mécaniques automatisés à Montpellier en 1988 puis un BTS Technico-Commercial au lycée Arago de Perpignan en 1990.[…]

En 1991 il réussit un DEUG d’administration économique et sociale
à l’université Paul-Valéry de Montpellier (Hérault), puis obtient en 1995, un master en gestion
de la South Bank
University de Londres. »

Illustrations :

(1) http://asset.rue89.com/files/LucileSourds/questions_ben_laden_mort_inside_0.jpg

(2) 726_ben_laden_mort.jpg


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page