Prades le Lez et Grabels, grand succès des votations citoyennes sur l’eau en régie publique…

Une votation citoyenne militante a
été organisée à Prades le Lez sur le choix concernant la gestion de l’eau. A Grabels, elle était organisée officiellement par la mairie. Dans les deux cas, l’immense majorité s’est prononcé pour la régi publique.
 

PRADES LE LEZ

Cette votation n’a pas été prise en charge par la municipalité, qui a toutefois fourni les listes électorales et une urne.

1.jpg

 Une  équipe militante ( l’alternative de gauche) en lien avec le collectif 34 ”Retour en régie” avait préalablement sensibilisé et informé la population sur les enjeux, car en juillet les élus à l’agglo vont faire un vote essentiel :  prolonger les délégations de service public ( à Véolia notamment)  ou comme le préconise le collectif revenir à une régie publique.

4.jpg

Entre 9 et 14 heures les pradéens (et exclusivement eux) avaient à leur disposition , sur la place du marché, un bulletin de vote “ Pour ou contre le retour de la gestion de l’eau en régie publique”.

316  pradéens et pradéennes  se sont déplacés,  ont voté et signé la liste d’émargement.

3.jpg

C’est une remarquable mobilisation, en quelques heures,  pour une petite commune. C’est dire que le retour en régie est souhaité massivement puisqu’il y a eu 307 pour, 8 contre et 1 bulletin nul.

L’élue de l’alternative, Isabelle Chabbert, demandera un vote en conseil municipal et espérons que le maire tiendra compte de la volonté de la population.

GRABELS
Communiqué de René Revol, maire PG de Grables

Votation citoyenne municipale sur la gestion de l’eau : Forte participation

La Régie publique plébiscitée




 

Grabels est la seule commune de l’Agglomération de Montpellier a
avoir mis en place une votation citoyenne organisée par la municipalité,
relative au mode de gestion de l’eau.

Le dépouillement a eu lieu, mercredi 29 mai à 17 heures après une
semaine de votation. Les résultats sont les suivants :

Sur 2083 compteurs d’eau officiellement recensés sur la commune,
1002 usagers ont participé au scrutin.

A la question posée aux habitants : « vous prononcez-vous pour une
gestion de l’eau : 1) en régie publique ; 2) en D.S.P. par une entreprise privée
; 948 votants ont répondu en régie publique (95,56%) et 44 votants ont répondu
en DSP (4,44%).

Cette consultation a été préparé par s’est tenue une réunion-débat
contradictoire en présence de responsables locaux de la SAUR et de Véolia ainsi
que d’un représentant du réseau France Eau Publique et par la diffusion d’un
document à toute la population présentant les deux points de vue.

La question du mode de gestion de l’eau est un enjeu collectif qui mérite
que la population soit consultée. La forte participation pour ce scrutin peu
habituel est une preuve de l’attachement et de l’implication des citoyens dans
la vie et la gestion de notre commune. Elle démontre également que la demande d’un
référendum décisionnel sur la gestion de l’eau que nous avions formulée auprès
de l’Agglomération était des plus légitime.

Le résultat est clair et montre que les grabellois souhaitent que l’eau,
bien commun de l’humanité, soit gérée sous la responsabilité et par la
collectivité publique.

Le
Conseil Municipal prendra acte de ce résultat, lors de sa prochaine séance le
30 mai 2013. Afin de mettre en œuvre ce mandat, il prendra toutes les mesures nécessaires
pour que la gestion de l’eau sur la commune de Grabels revienne en régie
publique.

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page