Compte rendu du rassemblement pour une régie publique de l’eau à Montpellier

Samedi 12 janvier 2013, une cinquantaine de personnes se sont rassemblées à l’appel du collectif pour une régie publique de l’eau, devant le bâtiment de l’agglomération de Montpellier où se tenait la « consultation » officielle liée à la fin du contrat avec Véolia.  Photos, compte rendu, et revue de presse ci-dessous. 

Rassemblement du 12 janvier 2013 (plus de photos en bas de page)

GA34-rasseaupubliquemtp2.jpg « L’eau n’est pas une marchandise ! Non à la concertation bidon, oui à la régie publique de l’eau. »

Une cinquantaine de personnes avaient répondu présentes, ce samedi matin frisquet 12 janvier, à 10h., devant l’hôtel de la Providence où l’Agglo réunissait pour la 3° fois les 20 panélistes tirés au sort et censés représenter les 420 000 usagers de l’eau de l’Agglo. Une agglo qui n’avait pas hésité à recruter, avec l’argent de nos impôts, 5 vigiles privés qui barraient l’entrée du domaine public pour empêcher tout contact avec les panélistes.  
Tapant sur des bidons, brandissant banderoles et pancartes, les manifestants ont réclamé haut et fort le retour en régie publique de l’eau (c’était le cas jusqu’en 1989)
, une vraie concertation (votation citoyenne, référendum)et le départ de Véolia, multinationale qui fait du fric sur un bien commun.
Après une longue attente, une représentante de l’Agglo a consenti à venir écouter nos doléances et assuré qu’elle retransmettrait nos revendications au Président de l’Agglo. L’après-midi, l’agglo avait royalement accordé 10 mn aux représentants d’Eau Secours 34 pour présenter leurs propositions. Ceux-ci ne se sont pas privés de dénoncer le manque de transparence des pratiques de 
Véolia et de l’Agglo et ont préconisé comme solution démocratique le retour en régie publique. D’autres actions sont prévues (réunions dans les villages, meeting…)

Cette action était initiée par le Collectif 34 pour la gestion publique de l’eau, regroupant des individus, des associations (Eau Secours 34, Attac…) et soutenue par des partis politiques (EELV,FASE, GA, NPA, PG…)GA34-rasseaupubliquemtp7.jpg

Revue de presse (Midi Libre et Hérault du Jour.  Cliquer sur les images pour agrandir
rass120113ML.jpg  rass120113HDJ.jpg
 

voir sur ce sujet une vidéo réalisée par JCC pour la GA34

Eau_publique.jpg

Pétition initiée par le collectif eau secours 

à signer en ligne ici, à télécharger ici

Pétition pour le retour en régie publique de l’eau et l’assainissement à l’Agglo Montpellier

Habitants de l’agglo, l’eau du robinet, c’est nous qui la buvons, c’est nous qui la payons. Nous avons le droit de choisir ! Le droit d’être informés !

Le service de distribution d’eau potable de Montpellier est délégué à Veolia jusqu’en 2014. La communauté d’agglomération de Montpellier aura donc le choix à cette date entre renouveler le contrat de Veolia, choisir un autre délégataire ou retourner en régie publique. La régie publique est le seul mode de gestion qui offre l’assurance que la facture de l’usager ne sert qu’à l’entretien et l’amélioration du service, à la différence de la délégation du service au privé où une partie de la facture de l’usager sert à distribuer des dividendes aux actionnaires. De nombreuses villes comme Paris, Grenoble, Rouen, Tours, Nantes, Angers, Saint-Etienne ont déjà fait le choix de retourner en régie publique.

Si vous souhaitez un retour en régie publique du service de distribution d’eau potable de Montpellier, pour une gestion écologique, sociale et démocratique de l’eau, dites-le en signant et en faisant signer la pétition de Eau Secours 34.

 

Communiqué de la Gauche Anticapitaliste 34 (dec 2012)

Aujourd’hui, l’eau, est entre les mains de la multinationale Veolia . La fin du contrat permet à partir de 2014, des solutions différentes pour la gestion, la distribution et l’assainissement.

L’Agglomération de Montpellier vient de mettre en place une consultation jusqu’à l’été 2013. Mais quelle est la position de l’agglo et de son Président Jean-Pierre Moure ? La reconduction du contrat avec Veolia, le retour en Régie, service public ?

 Le conseil municipal de Montpellier doit  se prononcer en janvier 2013, sur la demande formulée par Francis Viguié et Anne Rose Levan élus GA/FASE.

L’eau, un bien commun : Pour la Gauche Anticapitaliste 34, (organisation membre du Front de Gauche) l’eau ne doit pas être un objet de profit. L’eau est un bien commun et ne doit pas rester entre les mains d’une multinationale comme Veolia. Dans le débat qui s’ouvre, nous défendrons la nécessité d’un service public de l’eau gérée en régie publique. 

Nous appelons les habitants, les associations, les syndicats, les partis de gauche à se mobiliser pour imposer un service public de l’eau, et notamment à signer la pétition initiée par « eau secours34 » (http://eau34.ouvaton.org).

.

Photos : 12 janvier 2013
GA34-rasseaupubliquemtp6.jpgGA34-rasseaupubliquemtp3.jpg GA34-rasseaupubliquemtp4.jpg GA34-rasseaupubliquemtp5.jpgGA34-rasseaupubliquemtp8.jpg
.
Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page