Rencontre régionale pour un nouveau rassemblement au sein du Front de Gauche. Montpellier 16 novembre



Depuis plusieurs mois, dans l’Hérault, comme au plan national, est engagé
un processus  de fusion  d’organisations membres du Front de Gauche
et de militantEs qui se reconnaissent dans le FDG afin de créer
un nouveau courant politique aux côtés du PCF et du PG. Samedi 16 novembre, 10h, au local de la GA Montpellier, aura lieu une rencontre régionale de cette nouvelle force en constitution. Réunion ouverte à toutes les personnes intéressées. 




logostraitsunion_.jpgSamedi 16 novembre à la Réunion régionale  du “pôle Rouge et Vert”  de 10 h à  16h au local GA de Montpellier 14 rue du commerce.

Réunion ouverte à toutes les personnes intéressées. 

Réunion préparatoire à la réunion nationale des 23/24 novembre.








La
rencontre régionale du 16 novembre fait suite à des réunions qui ont déjà eu
lieu dans chacun des départements du Languedoc. Elle servira à préparer la réunion
nationale du 23 et 24 novembre.

Cliquer
sur  les liens suivant pour avoir les textes soumis à la discussion : 

sur la
situation politique   23-24_situationpolitique-1.pdf

sur le
fonctionnement du futur mouvement 23-24_fonctionnement.pdf

sur les élections européennes  23-24Texte_election_europeenne.pdf



Depuis plusieurs mois, dans l’Hérault, comme au
plan national, est engagé un processus  de fusion  d’organisations
membres du Front de Gauche et de militantEs, se reconnaissant dans le FDG, issu-e-s
du mouvement social, associatif ou syndical, pour créer un nouveau courant
politique aux côtés du PCF et du PG.

Ce nouveau courant , constituera le troisième pilier
du Front de Gauche et aura une orientation clairement écologique etsociale, en rupture avec le capitalisme.

Un de ses objectifs est de peser dans le Front de
Gauche pour  dépasser son fonctionnement de type cartel de partis, 
pour en faire une véritable force élargie,  qui intervienne régulièrement
sur le terrain et se structure à la base,  notamment en s’ouvrant aux
adhésions individuelles.

Cette nouvelle force  souhaite rassembler la
diversité de nos expériences dans une organisation commune qui se dotera d’un
fonctionnement où la voix de chaque individu compte, où les comités locaux,
avec une large autonomie, participeront aux propositions  construites
démocratiquement à tous les niveaux, avec une recherche de consensus.

Elle
veut rassembler,  bien au delà des militantEs  des organisations
existantes, tous ceux et celle  qui désirent lutter  contre la
politique antisociale du gouvernement au service de la finance
prédatrice,  tous ceux et celles  qui veulent créer une nouvelle
 dynamique porteuse d’espoir pour faire du Front de Gauche une véritable
alternative à la politique du gouvernement actuel et à la droite extrême.




Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page