Saint Gély : l’AG des facteurs a voté la reprise

Correspondant NPA de Saint-Gély : c’est une reprise tous ensemble, même si quelques uns voulaient poursuivre.

Comme toujours ce genre de fins de grève est frustrant car rien de
concret n’a été obtenu sur ce qui était le coeur de la revendication, les postes et la réorganisation du travail. Les jours de grève seront 
intégralement prélevés, certes avec étalement sur 3 ou 4 mois. Maigre, très maigre, lot de consolation !

Nous comprenons la déception des grévistes et de tous ceux qui les ont soutenus. Il n’en reste pas moins essentiel de transformer cette déception en réflexion sur ce qui a été fait et à interroger ce qui aurait pu être fait, en particulier en termes d’extension du mouvement pour envoyer le signal à la direction locale mais également régionale que Saint Gély sortait de son isolement. Rien n’est bien sûr évident, il n’y a pas de recettes magiques aux situations difficiles du moment sur le terrain social mais l’heure est au bilan et au débat pour définir ce qui permettrait de repartir plus forts. Car une chose est sûre : ce n’est que partie remise puisque la direction de la Poste, elle, garde le cap de la privatisation du service public avec son cortège d’agressions croissantes des personnels et de dégradations continues des services rendus aux usagers que l’on voudrait transformer en clients rivés à leur plus ou moins improbable solvabilité !

Le NPA 34 a décidé d’apporter un soutien financier aux personnels qui ont mené cette grève et appelle à poursuivre la collecte de fonds afin d’amoindrir la pénalisation financière subie (envoyer le chèque à NPA, 14 rue du Commerce 34000- Montpellier avec la mention Soutien postiers de Saint-Gély).

A lire

Poste de St Gély : 14e jour de grève ! Soutien du NPA 34

17_05_11_Holdup_la_poste.jpg

Illustration : holdup_la_poste_m.jpg

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page