Solidarité avec les salariéEs de Virgin.



Le
porte-parole du Butler Capital Partners vient d’annoncer que dépôt de bilan de
Virgin Megastore serait examiné lors d’un Comité central d’entreprise (CCE)
extraordinaire le 7 janvier.


25 magasins
et 1000 salarié-e-s environ, environ 25 salarié-e-s pour le Virgin de
Montpellier
,  sont concerné-e-s par
ce qui pourrait déboucher sur une liquidation judiciaire et une disparition de
l’entreprise.



Le porte-parole du Butler Capital Partners vient d’annoncer que
dépôt de bilan de Virgin Megastore serait examiné lors d’un Comité central
d’entreprise (CCE) extraordinaire le 7 janvier.


25 magasins et 1000 salarié-e-s environ, environ 25 salarié-e-s
pour le Virgin de Montpellier,  sont
concerné-e-s par ce qui pourrait déboucher sur une liquidation judiciaire et
une disparition de l’entreprise.


Les employéEs de Virgin sont victimes des pratiques d’un fonds
d’investissement, actionnaire à 74%, Butler Capital Partners, qui, après avoir
racheté et revendu ses parts du PSG, a jeté son dévolu sur une grande surface
diffusant des produits culturels et multimédia.
Cinq ans après avoir acquis
Virgin, Butler Capital Partners liquide : c’est la politique suivie par les
fonds d’investissement qui, après avoir racheté une entreprise, en ayant
recours au LBO, à des prêts bancaires plus qu’à leurs fonds propres, en tirent
le profit maximum avant de la revendre ou de la liquider.


La priorité c’est la solidarité avec les salariéEs de Virgin :
il faut défendre leur emploi, s’opposer aux licenciements et suppression
d’emplois.


Déjà mobiliséEs le 29 décembre dernier à l’appel de
l’intersyndicale, ils sont de nouveau invitéEs à se mobiliser le 9 janvier
prochain, après la tenue du CCE.


La Gauche anticapitaliste, membre du Front de gauche, affirme
une totale solidarité avec les salariéEs, leurs revendications et les
mobilisations en préparation.


Pour plus d’infos sur la lutte, voir :  



Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page