Suppression de poste dans les écoles du département : la carte scolaire retardée

CDEN : de rebondissements en rebondissements

La carte scolaire retardée

La mobilisation (CDEN « sauvage », rassemblement, …) du jeudi 2 février dernier a été un succès Cela prouve que les 40 suppressions de poste annoncées pour notre département qui va gagner 1 049 élèves, ont des conséquences directement perceptibles par les parents et les équipes.


Lundi 6 février, malgré les interventions nombreuses des organisations syndicales, l’Inspecteur d’Académie, lors du Comité Technique (CTSD, délégués du personnel),  n’a modifié aucune de ses propositions.

Mardi 7 février, l’ensemble des membres du CDEN (délégués du personnel, parents, dden, élus locaux) a boycotté la réunion du CDEN.

Par ce qui peut s’apparenter à un coup de force, l’Inspecteur d’Académie, constatant l’absence de quorum a décidé de convoquer la « séance de rattrapage » du CDEN pour le jeudi 9 février à 10 heures, méprisant ainsi les dispositions du règlement intérieur du CDEN. Un recours gracieux a été déposé contre cette convocation.

Le recours a porté ses fruits : le CDEN est reporté à une date ultérieure …. le mercredi 15 février à 10 heures … pendant les vacances scolaires.

Nous appelons malgrè tout à nous mobiliser tous, parents et enseignants, et à se rassembler le 15 février 2012 devant le Rectorat.

D’ores et déjà, l’intersyndicale FSU-UNSA-SUD et la FCPE appellent à une manifestation le mercredi 29 février 2012 à 14h30 (départ marches du Corum sur l’Esplanade).

Cet appel s’adresse à l’ensemble des personnels du premier et du second degré et aux parents (écoles-collèges).

NON AUX SUPPRESSIONS DE POSTES !!

NON AU DÉMANTÈLEMENT DU SERVICE PUBLIC D’ÉDUCATION NATIONALE !!


Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page