Gaz de schiste, ce n’est pas fini !

Languedoc-Roussillon Gaz de schiste : 3 permis abrogés, 61 permis sous surveillance (Midi libre)

14 octobre : Gard. Gaz de schiste : les opposants sonnent le rassemblement à Barjac (Midi Libre)

L’Etat a confirmé ce matin au Journal officiel l’annulation des permis d’exploitation d’hydrocarbures, dont le très polémique gaz de schiste, pour les régions de Nant, Villeneuve-de-Berg et Montélimar.

Les sociétés gazières et pétrolières concernées ont désormais le choix
d’un recours ou de perspectives de négociations sur d’autres permis
qu’elles possèdent. Car il en existe encore 61 valides, dont cinq en Languedoc-Roussillon, autour d’Alès, Nîmes et à la limite de l’Aude et de l’Hérault.

L’article de Midi Libre

A lire aussi

14 octobre : Gard. Gaz de schiste : les opposants sonnent le rassemblement à Barjac (Midi Libre)

Gaz de schiste. La poudre aux yeux de l’abrogation de trois permis

04_07_11_Gaz_de_schiste.jpg

Partager :
Ensemble 34
Retour haut de page